Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Peinture:Elle est partie!

Publié le par lucye



Elle est partie!


Une autre peinture, mais elle  est partie  en Allemagne pour y être exposé, sans quoi, elle est  revenue à Lyon chez mes amis de l'association du Gial, les peintres de  villeurbanne ! encore son petit moment de gloire. c'est une création, comme toutes mes oeuvres,  un instant de méditation...

lucye

Voir les commentaires

Poésie:L'adoption de Miss Lydia

Publié le par lucye

 

lydia_vors-copie-1.jpg

L’adoption de Miss Lydia

 

J’ai besoin de lui dire ce matin dans un rire,
Que l’amour est plus fort aux larmes de la vie
La mort du soleil n’est pas dans nos esprits,
La tendresse et la force dansent à l’avenir


Je distingue ce matin l’ébrouement des nuages,

J’ai besoin de lui  dire je t’aime dans ses bras
Je protège, son jeune âge fait de soie d’apparat.
Mais son cœur et sa vie sont au Sri-Lanka


La beauté cristalline de son être si fragile

Comme la neige d’avril, me fait fondre dans ses rires.
Un meilleur souvenir dans mon cœur la grandit,
De nos péripéties où j'oublie nos soucis


Il suffit d’une parole, d’un sourire de toi

Du seul mot maman pour me mettre en émoi
Ta  mère est partie,  tu effaces  mon moi
Ta souffrance explose comme un volcan  en moi


lucy

 

 

Voir les commentaires

Poésie:Elle perdra son pari !

Publié le par lucye

 

 


Chaine.jpg

 

 

Elle perdra son pari!


C’est un désir de lion, c’est un désir de con
Faire plaisir à la vie, faire plaisir à autrui,
Je vois dans sa vie mensonge et bas fonds
Après toute démesure, elle perdra son pari.


Ses mensonges, un entêtement à tenir front,
Mon délire c'est la fuir, ne plus la voir dans ma vie !
La voir partir avec  un  sac remplit d’ombre,
Pour me torturer et me piquer de ses épines.


C’est un désir de lion, c’est un désir de con
Lui dire je t’aime pour elle, c’est dévaler les collines,
Dans le dos creux de ma vie, subir est un affront,
Je veux briser  ma chaîne, qui résiste dans un rire


Mon amour  au cœur, sur une laisse très longue
Me traîne comme un caniche sur une route en friche,
Déciderais-je  un jour, comme un dîné de con
D'arrêter un cauchemar qui ne veut pas  finir.


lucye

Voir les commentaires

Peinture:Nostalgie quand tu me tiens !

Publié le par lucye



Nostalgie quand tu me tiens!

Cela y est, ce matin la nostalgie me prend !  J’attends  les copains pour porter les tableaux à l'accrochage! Celui que je vous fais  voir est parti,  je l'ai offert à un ami, président de l'association du Gial, donc, il aura des jours heureux !  Par contre, les autres vont  avoir leurs heures de gloire ! Et oui ! Il faut que je me bouge pour produire,  et mon esprit n'est pas toujours au beau fixe, mais tout va rentrer dans l'ordre !

lucye

 

Voir les commentaires

Poésie:C'est une force unique

Publié le par lucye


 

C'est une force unique

 

 

C’est une force unique en moi dans ce temps
Qui me transporte dans un univers indélicat,
Mais je tire les ficelles de l’espace-temps
Pour dresser ma toile sur un chevalet sans âge.


Je vole au secours du truand, sortant de ma garance,
Mon tube est percé à tous les vents et coule sans  éclats
Les couleurs se mélangent avec extravagance,
Et magouille en vint les détails en ombres plates


C’est une force immense en moi qui m’élance
Dans un monde d’artiste qui abord  des farts,
Les rochers du ciel embellissent l’hiver  blanc,
Qui deviennent si beaux en nuances et garances


Merveilleuse fraîcheur de mon cheminement
À la beauté des couleurs qui font mon enthousiasme,
Et me rapprocher encore plus de l’espace-temps
Pour mélanger couleurs et lettres dans ma toile.


lucye

 

Voir les commentaires

Photo:Balade dans les rues de Lyon

Publié le par lucye



Balade dans les rues de Lyon



Une rue vers la place de la baleine à Lyon Saint-Jean, elle relie d'un côté la rue Saint-Jean et de l'autre côté la rue des Trois Maries et la rue de la Baleine. Appelée autrefois place du Grand Palais puis place Panda lais. Comme la rue de la Baleine, son nom vient soit d'une enseigne en forme de Baleine soit d'un morceau de squelette de baleine qui aurait été retrouvé ici où je me promène souvent en mangeant un kébab, sur le coup du midi ! J’adore flâner ici, je farfouille de partout, en fait, la place est dans l'autre sens! Moi et mon orientation... Donc, bonne ballade virtuelle ! Mais je vais voir pour des photos insolites

                                                                 Lucye


Voir les commentaires

Poésie:Je le guette, pour le coucher sur mon cahier

Publié le par lucye


Je le guette, pour le coucher sur mon cahier


Et je m’allongerais à ses côtés étouffés par ses baisers.
Pour lui déclamer mes rêves fêlés, en litanie transfigurée.
Je lui reprocherai sa mauvaise vie sur cette terre,
Et je retrouverai mon troubadour dans mes verbes!


Il se voulait vertueux, pour oublier qu’il était malheureux,
Alors, je l’aguichais avec un sadisme que je trouvais généreux.
Mais il savait pourquoi je n’avais plus la foi,
Seulement un instant de souvenir, où je suis dans l’effroi.


Et mon crayon s’active dans une aveuglante clarté
Où je passe dans la virtuelle miséricorde et charité.
La chair la rattrapé,  il a libéré son moi,
Et pour l’oublier, je tourne le dos à son image


Mes larmes d’albâtre taches mes feuillets froissés,
C’est bientôt la Toussaint, son âme s’est envolée.
Les semences de nos joies lui ont ouvert le ciel
Car notre rôle, sur cette terre, était bien éphémère.


lucye

Voir les commentaires

Texte:Les dinosaures sont où ?

Publié le par lucye



Les dinosaures sont où? 

 

 Gros poussifs, sans nombril, petites têtes aux yeux de cabri, gentils et sympathiques, immobilisés dans l'inconscience, au gré des savants de notre temps ! La science divine les suies et l'énergie était leurs avenirs ! Mais voilà, la source de temps a sonné pour eux et leurs vies sur notre globe se sont arrêtées pour une fois de trop, la source de temps ne sonne jamais deux fois! J’ai lu un livre à ce sujet et je constate, nous nous attachons beaucoup au temps et non aux phénomènes temporels. Leurs fins aient une hypothèse gravitationnelle, ces animaux ont régné en maître sur la Terre pendant plus de deux cents millions d'années et ils vont s'éteindre comme cela! Pourquoi et comment ? Une météorite, une épidémie, un bouleversement climatique de la planète ? Bizarre... Alors, pourquoi vivent les crocodiles le lézard, les requins et tous ces animaux qui leur ressemblent génétiquement? J'aimerais tellement savoir pourquoi cette extinction brutale ! Il y a encore des cousins sur terre, de la famille du dinosaure! Pourquoi... si un scientifique pouvait me le dire, ce serait un vrai plaisir de savoir...

                                                            lucye

 

Voir les commentaires

Peinture:Premier balbutiement

Publié le par lucye




Première touche de peinture 

Je vous présente un nouveau tableau que je commence à faire, il est à son tout début, donc, comme je les appelle mes bébés, il est à ses premiers balbutiements...

 lucye

Voir les commentaires

Poésie:Je cherche ma destinée

Publié le par lucye

 

 

Je cherche ma destinée

Ma chère providence se calfeutre et se cache,
Est-ce une métaphore pour y enfouir mon secret
Où une simple bible pour y puiser des mystères…

Je cherche ma destinée comme une loterie de hasard


Je veux connaître celui que je cache en moi

Inventé de toutes pièces dans mes émois,
Épuiser jusqu’à la lie, toutes mes expériences possibles
Pour pouvoir reconnaître celui dont je suis éprise !


Le temps ne sonne jamais deux fois

Et la vie nous sera donnée  par surcroît.
Nous tenant la main, nous aurons le désir
D’abandonner tout le reste, avec la providence divine.


Le bonheur que nous cherchons n’existe pas

Car l’amour infini conduit au trépas.
C’est la vie qui la voulue ainsi, mais rien n’est finie
L’amour que nous avons est noté sur mes écrits.


lucye

Voir les commentaires

1 2 3 > >>