Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ma vie nimbée d'espoir retrouvé

Publié le par lucye

 

espoir-retrouve.png

 

 Ma vie nimbée d'espoir retrouvé

 

 

Ma vie nimbée d'incertitude se dévoile à mon esprit,

Mes  songes me conduisent vers  un  port où se trouve le secret

Je  marche sur la rive où l'opalescence des vagues m'attire,

Son aspect laiteux et bleuâtre me conduit  vers des buissons en liesse

 

 

Une rose m'appelle contrite, et son parfum fleuri me transporte, 

Je  la libère tout  en douceur des ronces qui la meurtrisse

Je  l'accroche sur un sapin aux douces étoiles de la nuit, attendant l'aurore,

Ma plume dérape, elle tombe dans les broussailles s'accrochant à mes rimes

 

 

Mon cahier est léger  aujourd'hui, ce n'est pas une utopie de sentir son soupir,

Je sens en moi une vie d'humanisme, les mots se bousculent sur mes lignes 

Je pense à l'homme de ma vie trop tôt  parti pour une terre promise. 

Je hume le parfum de la rose espérant reprendre les rênes tant que possible...

 

 

Lucye  

  

 

   

Voir les commentaires

Parole d'un poète que j'ai beaucoup aimé

Publié le par lucye

390168edwardbellatwilightseries8644451280800.png

 

Parole d'un poète que j'ai beaucoup aimé

 

 

Je sens un tel plaisir d'être si près de toi

Que te manger des yeux me comble et me suffit.

Ce n'est pas pour le pain que j'ai de l'appétit,

Mais c'est ton corps entier que je veux pour repas

 

Te buvant du regard, je m'enivre déjà

Tu me tourne la tête et je me sens épris,

En tombant en extase, il se peut que je rie,

Complètement saoulé par ton divin muscat.

 

Le temps s'est arrêté, je voudrais que jamais

Finisse ce repas qui est des plus parfait ;

Car être auprès de toi est le meilleur dessert

 

Que j'ai jamais goûté de ma vie franchement.

Quand nous reverrons-nous pour mettre le couvert ?

Et, tout en nous aimant, nous manger autrement.

 

Pierre le Petit Galland

Mort en deux mille sept, j'ai une lettre de lui.

Je la garde dans mon press book, c'était un véritable ami,

Et nous nous reverrons pour mettre le couvert...

 

Lucye

 

 

 

Voir les commentaires

En attente dans la nuit

Publié le par lucye

 

tf1-d-heurtaut-tente-d-un-sdf-a-paris-2251738 1902

 

 

En attente dans la nuit

 

 

Les sirènes hurlent à l'intérieur de sa vie,

Le danger s'efface, élégant, insoumis.

Puissant et sans trace

Il suit cet homme de la rue.

 

Le petit, l'incompris,

Dont les yeux d'acier

Et la chevelure argentée

Font retourner les amants d'une nuit

 

Il est en attente dans sa nuit.

L'idée du temps le percute en avant,

 À quoi pense-t-il ?

À la harpe des anges...

 

Sa mémoire brûle son énergie,

Ses souvenirs le font trébucher.

Comme la douceur d'une soie fine,

Il tourne en une nuée de symphonies.

 

Sa mémoire est altérée par le temps,

Sa vie est une note à contre temps dans le vent

Les fêtes de Noël seront pour lui le froid sans argent,

Si vous passez devant lui, jeter lui une huître en passant.

 

J'ai si mal pour lui.

 

Lucye 

 

 

 

Voir les commentaires

Transfiguration en peinture

Publié le par lucye

 

Tableau-Lucie.jpg

 

Transfiguration en peinture

 

Ma peinture transformée par un montage...

 

Lucye

Voir les commentaires

Montage photo, un peu de détente

Publié le par lucye

 

019.jpg

 

 

Montage photo, un peu de détente.

 

Mon montage photo où j'ai le vertige dans ce bois... Été deux mille dix.

  

 

627.jpg

 

Et ben ! Ma photo de profil...

 

Lucye

 

 

 

Voir les commentaires

Le devenir du poète

Publié le par lucye

 

guignol3.jpg 

 

Le devenir du poète

 

 

Soustraite et pensive, au  devenir du cycle de ses générations,

Elle envisage le temps, heureuse de sa source de vie en catimini

Une attache violente à son moi, lui fait repousser sa destruction,

Et ne jette ses mots sur une scène métamorphosée en joie, jamais tarie.

 

 

Sur toile vierge, elle photographie son image qui  devient collusion,

Et se dit que seul ses poésies pourront parler du profit des ont dit

Son changement dans le temps présent la fait sourire de ses illusions,

Elle aime son époque, et remplit son sac de prémisses évidentes à sa vie

 

 

Dans son devenir, elle ne dépend que d'elle-même parmi les gnafrons,

Car elle aime guignol qui lui rappelle des souvenirs factices étant petite

Son cahier à la main, elle dessine des vallons en chantant une chanson,

Une teinte ocre l'attire dans un univers de paradis où elle dit oui à la vie.

 

 

Lucye 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Peinture: Ma création de l'instant

Publié le par lucye

 

 325.jpg

 

Peinture: Ma crétion de l'instant 

 

 

 Ma  peinture encore fraîche car je viens de la finir à l'instant. Je me connais, demain, à la lumière du jour, je vais cerner des personnages, et des situations pour le terminer  à ma façon. Mon imaginaire m'emmène dans des endroits curieux...pourvu que je ne le massacre pas, je ne sais pas m'arrêter...

 

Lucye

Voir les commentaires

Une nuit sans lune

Publié le par lucye

 

940636741_221c6e1f53.jpg 

 

Une nuit sans lune 

 

Marchant dans les plaines
Par une nuit sans lune,
Je sens la lourdeur
De ces lieux très hauts.

Un orage de saison gronde à l'horizon.
Plus haut dans les cimes montagneuses
La terre geint, puissante et féconde.
Je m'assieds sur sa parure mouillée

Ma main caresse cette herbe aimée.
Quand j'écoute la nature
J'aime entendre son dialogue.
Nous sommes deux ce soir

Au fond de mon esprit,
Elle et moi.
Fermant les yeux
Dans cette nuit sans lune, nous rêvons

Mon œil plonge là-bas,
Dans l'abîme de mes pensées
Il voit dans la grande lumière
De son esprit vagabond.

Je me réfugie dans cette solitude,
Je me dis, qui est donc là ?
L'on me parle, pourquoi…
Et mon âme, en tremblant me dit, C'est Dieu, tais-toi !

Comme l'océan est dans les terres,
Dieu est dans mon âme
Je prends mon manuscrit,
Laissez-moi vivre avec vous

Et vous racontez mes nuits.

Lucye

Voir les commentaires

Le troquet insolite

Publié le par lucye

 

Mes nouvelles images du 15 novenbre, chez le senti-copie-1

 

 

Le Troquet insolite, mais où est le bébé mannequin?

 

Aujourd'hui, je suis allé en ville pour me rendre chez mon dentiste, et comme dans mes habitudes, avec une heure d'avance ! Donc, je me suis arrêté dans un café-restaurant, pour boire un café, fumé une cigarette, et patienté. Mais  vu que le temps ne passait pas, je me suis rendu au sous-sol, pour demander des toilettes, mais cela ne m'intéressait pas ! Je voulais faire des photos insolites, j'ai vu une immense salle qui ressemblait à une prison, grillagée, et à l'intérieur une table à repasser, avec à côté un mannequin, et à ses côtés, un bébé mannequin. Là où j'ai flippé, c'est sur un tableau non signé, et qui ressemblait étrangement à un des miens, mais il avait seulement une étrange similitude. Je vais y retourner demain, c'était trop bien, sympa...Et je suis vraiment une aventurière...J'adore.

 

Lucye.

 

 

 Mes nouvelles images du 15 novenbre, chez le sentiste...17

Voir les commentaires

Ballade sur les galets

Publié le par lucye

les-20barques.jpg

 

Ballade sur les galets

 

 

Les émotions m'envahissent,
L'artiste s'enrichit au travers des yeux de l'homme.
L'image de l'étrange surgit
Et se profile au travers de mes émois.


Le coucher du soleil m'envoûte
Je rêve de galets et de trèfle marin !
Amour; Que ne s'éprenne,
Drôle et fugace idée...


La mouette et l'hirondelle,
La mer gronde,
Un gigantesque tourbillon d'écume
Les emprisonne à jamais.


Je les libère en leurs envoyant un feuillet,
Et sur une ligne droite,
Je trace la place de la mouette,
Et l'envol de l'hirondelle.


Se rencontreront-elles ?
Qui m'enverra le trèfle marin,
Si je ne rêve pas d'elles ?

lucye

Voir les commentaires

1 2 > >>