Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Klee le peintre et poète. http://t.co/NLKmXs5bu1

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

Salut mon grand ça va? Bisous de Lucie-y

Publié le par Lucie Ogier

Salut mon grand ça va? Bisous de Lucie-y

Voir les commentaires

Hourra!

Publié le par Lucie Ogier

Voir les commentaires

Journée de la femme!

Publié le par Lucie-y

sans-titre

 

 

Un bouquet de fleurs pour la journée de la femme, tout nous est permis aujourd’hui ! Bonne journée

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Un soir sans toi http://t.co/2OPwYfpYzZ

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

Un soir sans toi

Publié le par Lucie-y

 

 

 

Un soir comme cela

 

 

C’est une soirée comme ça,sans abois,sans miracle,

Cherchant mes contraintes et mes moyens

Au hasard de la rue,au hasard des chemins

J’écoute ma foi,j’entends ta voix, je crois en toi

 

Je te côtoie et ne remarque pas ton sourire narquois

Tu te ceignis de ma vie en cabrant les reins,

Je cligne des yeux devant le réverbère éteint

Et je cherche l’endroit pour crier mon désarroi

 

Et c’est toi,ce n’est pas moi sans toi,c’est comme ça,

Une prison douce pour te remettre sur le chemin

Tu te nourrissais dans ma cage, je l’ai refermé en vain

Tu n’as pas d’amour, tu tiens le mât uniquement pour toi

 

C’est un soir comme ça, sans abri sans miracle

Je glisse vers toi sur un fil pour te porter un cœur de lin

Matière pure, dont tu vas te servir pour nettoyer ton visage fin

C’est fini, tu disparais dans mes souvenirs, je pleure sans toi

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Reviens avant que ne meure de toi

Publié le par Lucie Ogier

Voir les commentaires

Magnifique! Les couleurs que j'emploie!

Publié le par Lucie Ogier

Magnifique! Les couleurs que j'emploie!

Voir les commentaires

Rien ne s'achète dans les sentiments......

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

La solitude ne s'invente pas.

Publié le par Lucie-y

 

 

fleurs-de-pavots-visoflora-5425

 

La solitude ne s’invente pas

 

Poésie libre.

 

J’écris ma vie sur une ardoise à la craie noire pour la rayer,

Je la cache dans ma corbeille à papier par peur qu’elle me soit volée

L’imaginer comme mon carnet de route pour enfin pleurer !

Et abriter ma mémoire dans mes mots en évitant de penser…

 

Ce matin, la pluie va me protéger sous mon parapluie imprimé,

La mélodie de mes mots effacera les pavots que j’ai ramassés

J’irais me promener dans un champ de blé pour méditer

J’arracherais les feuilles des arbres pour me déstresser

 

Je regarde mes œuvres comme une enfant qui cherche ses héritiers,

Ne pas être une marquise,mais une artiste en recherche de vérité

Textes éternels rencontrés dans mes rêves, où je me suis rebellé

Le chagrin ne s’écrit pas sur les pages, mais le vivre dans son âme ;

 

Comme le disait Chagall le Patron, ceci est une grande vérité !

 

Lucie-y

Voir les commentaires