Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La solitude est une prison ou certains Artistes...

Publié le par Lucie Ogier

La solitude est une prison ou certains Artistes...

La solitude est une prison ou certains Artistes aiment s’enfermer ! Une méditation, un désir, une personnalité torturée, une très belle interprétation pour celui qui veut avancer dans l’aventure de sa vie d’Artiste ! Nous sommes cela!
Lucie

Voir les commentaires

Se taire, c'est se respecter!

Publié le par Lucie-y

Se taire, c'est se respecter!

Apprends à garder le silence, tout comme tu apprends à parler. Si la parole sert à te guider, alors, en vérité le silence te protège. Il y a deux sortes de qualité dans le silence . Une sorte au travers de laquelle tu prends la science de quelqu’un de plus savant que toi et une sorte au travers de laquelle tu repousses l’ignorance de celui qui est plus ignorant que toi...

Lucie

Voir les commentaires

Pleurer sans honte

Publié le par Lucie-y

Pleurer sans honte.

La pierre possède une âme qui palpite au son des balles tirées dans notre monde,

Grimper la marche du temps avec désir pour la mettre en érosion pour le pardon

Palpitations des éléments fusionnées vers les personnes en mal d’émotion

Explosion éternelle de la matière s’écrasant sur les combes avec compréhension

Enchantement de songes que je saisis avec joie pour les protéger des ombres,

Mauvaises pensées cachées méchamment dans des esprits qui tournent en rond

La pierre possède une âme qui palpite au son des balles tirées dans notre monde,

Penser à l’artiste pour avoir dans l’esprit sa poésie pour la résurrection

Imaginer un instant la fin des massacres dans notre société, et pleurer sans honte !

Lucie

Voir les commentaires

Mon coeur en souffrance.

Publié le par Lucie-y

Mon coeur en souffrance.

Pour un frère en perdition.

Il est possible que je puisse flancher,

Comme un ouragan pour pouvoir pleurer

Je veux décimer les arbres dans ma douleur

Dire, et redire, je l’aime encore !

Pouvoir marcher sur ses mots superflus

Lui dire je t’aime comme une fleur née aux aurores

Sans sensibilité, il m’a cimenté

L’orgueil le perdra, et pourtant, c’est un initié

Il m’a éliminé, je suis à l’aise, je n’ai pas pêché,

Je suis heureuse d’éloigner les perfides de mon cahier,

Je suis accepté dans une académie, et mon bonheur explose

En fait, cet homme là, se reconnaitra dans mes proses !

Lucie

Voir les commentaires