Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'intemporel dans ma vie

Publié le par Lucy

 

573

 

L'intemporel dans ma vie

 

J'aime l'intemporel

Mon goût pour l'immortalité

J'ai enjambé des siècles

Et me perds dans les années

 

Prendre l'éternité par la main

Pour m'accompagner un instant

Je me croise, je me porte,

Me retrouve dans le temps

 

Je me perds dans les années,

Le vestige de mes pensées

Me projette du haut d'un escalier

Comète en folie

Rayon de soleil éclaté à l'infini

J'ai du mal à rêver

Alors, je respire

Et mon coeur se transforme

En vagues océaniques

Mes mains cachent mon visage

Mon regard se perd dans le temps.

 

Lucy

 

 

 

Commenter cet article

autresrimes 26/08/2011 14:52



bonjour Lucie


je vois que tu es de retour sur la toile du net.


sympa  le tableau. je passe te faire un poètique coucou par ici après lectures et découverte de tes nouveaux articles, jolis textes. .bises et A+ du troubadour Emmanuel



56MELDIX77le Briard Breton 26/08/2011 05:26



BONJOUR  LUCYE


 


BELLE JOURNEE A VOUS


PAS TROP CHAUDE ET NON PLUVIEUSE


CAR NOUS HIER C'ETAIT LE REGIME


DE VERSE LES AVERSES


 


BISOUS/AMITIES


 


  56MELDIX77   


    le Briard        Breton     



gabrielleb 24/08/2011 20:55



http://gabrielleb.over-blog.com/


bonne soirée



Lucy 24/08/2011 21:17



Merci Gabrielle, bonne soirée également !



Andrea Nanou 24/08/2011 12:29



Merci pour ces moments passés ensemble. Une journée trop courte mais quel plaisir de te revoir dans ton univers ! Bisous


 Nanou



Noéline Ramarga 24/08/2011 11:58



Se perdre dans les années... Trop fait pour moi.


Vivons au présent!


Joli texte :-)



SAILLY DANY 24/08/2011 07:24



Ma vacanciére repartie hier je reprends mes bonnes habitudes ; quelle plaisir de te lire de bon matin à la fraiche  magnifique , pour l'instant je ne compose plus le temps me manque
,je reprendrai ma plume cet hiver  bizzzzzzzzzzzzzzzzz






:0014: ♥ dom ♥ 24/08/2011 07:15



Bon mercredi.
Bisoux





56MELDIX77le Briard Breton 24/08/2011 05:30



BONJOUR  LUCYE


 


FIN DE CANICULE


RETOUR DE LA FRAICHEUR


ET DU NEZ A LA FENETRE


 


BISOUS/AMITIES


BELLE JOURNEE DOUCEUR


 


  
56MELDIX77   


    le Briard        Breton    



gabrielleb 23/08/2011 21:35



merci de ta visite "prendre l'éternité par la main" ! j'adore ! ce sont les artistes qui le font ?



Lucy 24/08/2011 17:12



Je pense que les Artistes prennent toujours l’éternité par la 
main, via leurs poésies où leurs œuvres qu’ils veulent éternelles ! J’aimerais que tu me redonnes ton lien Gabrielle,  à bientôt et
merci



Fethi 23/08/2011 19:16



Un "bonjour" intemporel.
Bonne fin de journée



Denise 23/08/2011 18:47



Bonjour


J'ai fait un tour sur votre blog.Cela sort vraiment de l'ordinaire. J'aime beaucoup.


Je vais m'inscrire à la news letter.


Bonne fin de journée



56MELDIX77le Briard Breton 23/08/2011 15:31



BONJOUR LUCYE


 


PASSAGE ULTRA RAPIDE


APRES LE DEPANNAGE DE RECONNECTION A INTERNET


JE VOUS SOUHAITE UN BEL APRES MIDI ET UNE BONNE SOIREE


 


BISOUS


 


  
56MELDIX77   


    le Briard        Breton    



jean 23/08/2011 09:19



Un p'tit bonjour pour cette journée


Jean



L'Angevine 23/08/2011 08:10



eh bien un autre poème si beau


passe d'agréables moments et bisous



timilo 23/08/2011 06:15



Je suis souvent comme toi , dans un monde où le temps ne compte pas , rêveur sans-doute , mais pour moi j'apprécie de passer cette frontière


Un bien joli poème que j'ai aimé relire , 


Tes peintures et ton univers me plait


Douce journée


Bisous


timilo



:0014: ♥ dom ♥ 23/08/2011 05:30



Bon mardi !
Bisoux rapides sous l'orage qui gronde ... +$






Esclarmonde 22/08/2011 20:55



On rêve tous d'immortalité... Enfin moi, j'aurais bien aimé voir les époques passés et aussi voir ce qui se passerai dans le futur. Bises et bonne soirée


Esclarmonde



cronin 22/08/2011 20:22



Bonsoir Lucie,


J'aime cet écrit... "l'intemporel dans ma vie", j'aime tes mots au doux parfums d'essence de vie...d'un être, puisés au coeur de son "antre vital" ton tableau l'illustrant, je l'aime beaucoup !"
Tout comme un voyageur... qui traverse les couloirs du temps, tout comme un poète qui franchit ces couloirs dans sa poésie et sa peinture... nul espace limité, nul frontière aux yeux de
l'éternité... cette strophe est magnifique : "je me perds dans les années, le vestige de mes pensées, me projette du haut d'un escalier, comète en folie ! Rayon de soleil, éclaté en
l'infini..." Nous n'avons plus de visage lorsque nous traversons le temps... seule l'âme voyage dans l'Univers, dans cet infini, et embrasse les couleurs de l'Amour, sa source unique, seule le
divin, peut nous ouvrir ces portes qui ne sont accessibles que lorsque la fenêtre du coeur et de l'âme s'ouvre à la spiritualité qui demeure en chacun d'entre nous... Merci pour ce sublime poème
! Je te souhaite une belle et douce soirée Lucie, à bientôt sur tes pages ! Corinne (Cronin) Ma rose.





Oeuvre d'une artiste que j'ai découverte récemment, que j'aime beaucoup, avec sa technique du collage (papier colle) beaucoup
de belles créations Lucie... à faire découvrir... si on aime le "collage papier", voici son lien...


http://clair-obscur-art.over-blog.com/35-categorie-11844374.html



patriarch 22/08/2011 14:37



joli tablaeu comme illustration... Bises



Roselyne 22/08/2011 13:14



Tes mots ont un parfum d'éternité. j'aime ta façon d'écrire, ton univers. beaucoup de sensibilité...Douce après-midi ensoleillée.



chris 69/pepette03 22/08/2011 12:33



Je te remercie pour ta visit et venant sur ton site j'aime beaucoup ce qu tu ecris et j'admire car je sais apprecier vu que je suis incapable de le faire et la musique est trés
appropriee!!!!! bonne journée trés chaude!!!!!



cecyle 22/08/2011 11:42



Quiconque écrit aspire à l'immortalité, laisser une trace dans le continuum temporel! :)


Moi j'aurais aimé etre une vampire pour traverser les siècles...;)


hihi


Bisous



Malika 22/08/2011 10:44



Bonne semaine



fontaine 22/08/2011 09:34



Tu tricotes ..tu crochettes...tu enfiles les maux dans les mots et c'est beau !