Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma gravure

Publié le par Lucy

011

 

 Depuis le temps, l'encre est partit de ma plaque,

Voici un autre exemple, mais c'est une eau forte.

Je vais encrer l'original que je remplacerais par celle du dessus qui est différente !

 

 

Peintures-20120408_145209.jpg

 

 

 

GRAVURE A LA POINTE SÈCHE. Ma toute première il y a 30 ans, je pense

 

Le trait est creusé dans le cuivre avec un instrument bien affûté qui soulève une barbe abondante. Il est moins profond que dans la taille au burin, mais sa barbe, qui sera conservée, est plus forte, celle-ci a pour fonction de retenir l'encre et, lors de l'impression, elle confère au trait une sorte de velouté. La fragilité de la barbe et la douceur du trait limitent cependant le tirage.

 

Ma gravure. Un essai

 

 Il  a longtemps que je suis fan de la gravure sur cuivre. J’ai aimé faire un stage au niveau de la ville de Lyon, à l’époque où  je travaillais au musée de l’imprimerie, en tant  que stagiaire et j’étais devenu titularisée à la joie de mes enfants.  Il n’y a pas mal de temps quand même, mais j’oublie le temps qui passe… Et vu que ma fonction était de m’occuper des gravures et estampes  et autres, j’ai accepté avec joie cette formation ! J’ai fait des démonstrations aux écoles à cette époque,  mais en réalité, j’étais gardienne de musée au début de ma carrière, ce qui m’a apporté beaucoup de richesse, vu qu'à cette époque, j’ai connu le meilleur ouvrier de France dans cette technique ! J’ai fait une exposition à la ville de Lyon au niveau de ce métier qui me passionne toujours. 

La gravure se  travaille directement sur le cuivre de la même façon qu’un dessin au crayon,  la différence est qu'il faut employer une pointe sèche,  comme un outil très fin qui peut ressembler à un clou par exemple, ou une aiguille, ou une molette qu'il faut creuser sur une plaque de cuivre avec plus  ou moins de profondeur pour que les ombres soient visibles, et graver très légèrement pour éloigner les horizons lointains ! Plus  vous creuser, plus vous aurez d’ombres, vous pouvez les dégrader suivant l’ambiance de votre dessin. Avant de faire sa gravure, il est évident de nettoyer sa plaque de cuivre en la traitant au papier émeri  à gros grains. Pour la grande surface seulement,  mais moi,  je faisais ma petite cuisine, et je pourrais vous la dire…

Si l’on veut enrichir le dessin gravé sur le cuivre avec l’extrémité de la pointe sèche , il y a les limes arrondies, des aiguisoirs à gros grains, et pleines d’autres méthodes passionnantes .une fois le dessin terminé sur le support en cuivre, J’enduis ma plaque avec de l’encre typographique que je barbouille sur  la paume de ma main, et au chiffon, jusqu'à  ce que ma plaque soit propre, et que l’encre soit rentrée dans les creux.  Il faut une propreté impeccable du cuivre, de façon à ce qu’il soit brillant et propre pour le tirage sur la presse,  machine taille douce, et que le tirage sur papier soit réussit.  Elle sera influencée par la délicatesse de l’encrage et de l’application de l’encre sur les surfaces blanches et aussi, pour le traitement des lumières ! La pression sous machine est très forte.

En fait, c’est un genre de naissance, et l’authenticité de la vraie gravure est de voir le boursouflement de chaque côté de l’œuvre. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en parler, car il y a longtemps que j’ai lâché…Car il est possible que je me sois mal exprimée ! Ensuite, je vous parlerais de mes eaux fortes.

 

À bientôt pour la suite.

Si vous saviez comme j'aimerais refaire de la gravure...

Lucie-y

 

Commenter cet article

cronin 10/04/2012 16:06


Bonjour Lucy-e


Comme s'est passionnant ce que tu expliques ! Je suis heureuse de constater, que tu as travaillé dans un musée, en tant que gardienne, j'aurais moi aussi bien aimé le faire ce métier, moi qui
aime tant l'Art, orienter et discuter sur bien des sujets d'oeuvres d'Art, tu as été baignée dans ce monde... et je comprends la beauté et ton envie de créer, c'est divin, de pouvoir ainsi
transmettre son "violon d'ingres", ses passions, communiquer ainsi, c'est magique ! Refaire de la gravure sur cuivre, c'est magnifique ! J'adore le cuivre en plus... ah, bien des créations
demeurent ainsi, en "suspends", n'attendant que le déclic pour reprendre vie ! Dans ton écrit je ne comprenais pas ce que voulais dire le terme "barbe abondante", (rires) mais par respect bien
sûr ! et puis au fur et à mesure de tes explications, j'ai suivi... ah quel noble métier, de créer ainsi ! j'aime aussi les compagnons du devoir... et leur histoire, les artisants de pierre...
les graveurs... bref, tout ce qui touche à l'essence même de notre histoire, passée, présente, et qui sera la trace de notre futur ! Merci Lucy-e, je suis en vacances, mais je passe te remercier
de ta venue, j'espère que tu as passé un bon week-end Pascal... à bientôt ! Bises fraternelles, toute mon amitié, et ma rose. Corinne (Cronin) Continue de nous éblouir avec tes bien belles
oeuvres Lucy-e !



Lucy 10/04/2012 17:35



La barbe abondante, est ce que tu enlèves du cuivre quand tu creuses tes reliefs dans ta plaque pour faire ton dessin, rien de plus !



Ari Amy 10/04/2012 03:12


Alors là, c'est un truc que je ne connais pas.

le Pierrot 09/04/2012 19:09


Bravo pour ton talent Lucie, je connais bien ce gende d'art, car j'ai travaillé toute ma vie dans les arts graphiques, si tu savais...bise et bonne fin de lundi de Pâques.

patriarch 09/04/2012 09:26


C'est bien ce que tu fais... J'ai trop de difficulté avec mes doigts pour faire la moindre choses... Même ouvrir la capsule d'une bouteille de lait.....


 


Bises et belle journée.

biker06 09/04/2012 08:08


hello Lucye





Bisous


Pat

56MELDIX77le Briard Breton 09/04/2012 05:48


bonjour   Lucie


bonne fin des fetes de Paques


et bon debut de semaine


et pourquoi pas dans la gravure


bisous


   
56MELDIX77    


    le Briard        Breton    

Catherine et Laurent 08/04/2012 21:41


Bonsoir Lucie,


Nous espérons que tu as passé un très bon dimanche de Pâques et que les cloches ont été généreuses avec toi.


Bonne soirée.... Pascale,


Bises.