Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moine copiste Ivan watelle

Publié le par Lucy

PigeonBiset_S6801.jpg

 

Paysag

 

Un pigeon noir est passé

Il a soufflé dans l'atmosphère

Son vol aigu, sa respiration grave...

Au loin volent les corbeaux

autour du clocher.

Le ciel est glauque,

l'air sent l'absence...

C'est un paysage d'homme,

Ensoleillé et beau,

Laid quand l'air s'alourdit.

Plus loin que le lointain

L'on voit,

Le poète regarde

la courbe de la terre.

Terre...

O terre rend moi la noblesse

Que je t'ai volée en tous temps.

Pourtant l'homme est seul...

 

Il ne regarde pas sa montre,

Il ne regarde même pas les cris,

l'homme.

Il espère la terre s'abreuvant

des longues plaintes du soleil.

Les couleurs le font frémir,

Il pleure devant le paysage

Il hurle sur le papier

qui déjà poussière éphémère s'évapore.

 

 

Ivan Watelle

 

 

Commenter cet article

aiolos 15/02/2012 20:33


Wouahhh ! Heureusement que j'ai gardé mes yeux d'enfant pour voir tout ça, j'entrerai à pas feutrés la prochaine fois et avec un tabouret pour rester plus longtemps. trop joli ! Merci !

autresrimes 07/02/2012 15:02


bonjour Lucie


un coucou poètique par ici, je vais allé découvrir tes nouveaux articles, poèmes. A+ du troubadour Emmanuel

Jean 04/02/2012 14:28


Bonjour


Un pigeon noir? c'est surprenant !


Bon week-end


Jean

patriarch 04/02/2012 09:28


Belle journée et bises de nous deux

:0014: ♥ dom ♥ 04/02/2012 06:29


Beau poème.


Bon week-end.
Bisoux


Catherine et Laurent 03/02/2012 22:05


Bonsoir Lucie,


Un très beau texte sur la fragilité de la nature malmenée par l'Homme. Merci pour ce partage.


Bonne soirée.. poésie,


Bises.

56MELDIX77le Briard Breton 03/02/2012 21:32


BONSOIR LUCY E  


 





BISOUS


   
56MELDIX77    


    le Briard        Breton    

cronin 03/02/2012 19:38


Bonsoir Lucy-e


Poème d'une profonde et grande maturité... dans l'expression ressentie à sa lecture. "Le poète regarde la courbe de la terre..." et moi je vois l'oubli de l'homme en solitude, s'isolant, loin de
ce monde, un monde qui décline... fait d'ego, tantôt un payage de feu, d'amour, tantôt un paysage d'ombre... au loin vole les corbeaux, en présage... farfelus... est leur chant ! Merci pour cette
belle poètique d'un poète que je viens de découvrir et que j'aime ! Bises Lucy-e, ici froid de canard sur Nancy, -12°C sur Nancy ! et il annonce encore plus froid... bref, mettre du mohair en ce
froid polaire ! Toute mon amitié, et ma rose. Bon week-end. Corinne (Cronin)





 

Michèle 03/02/2012 19:00





J'aime ce qu'écrit Ivan


poète


d'aujourd'hui


c'est bien de déposer ici ce poème


très original


avec ses mots et cette photo





Bonne soirée


bon repos


bisous


 

NéO~ 03/02/2012 18:38


Bonsoir Lucie tout en Portées ,


Dans le Sillage des Plumes Austères ,


Vole l'Ephémère de Maints Reflets ,


L'Hiver Passé Lentement se Terre ,


Ne Reste à l'Hors qu'en Envolées ,


Les Mots d'Hiers Songés pour Mère ,


Dans les derniers Rayons d'Orées.


~


NéO~


~


Becs d'Eole

biker06 03/02/2012 17:24


bisous et bon week end


pat

Lucy 03/02/2012 18:20



Je passe te voir demain Pat, ce soir je suis crevé !