Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Peintres maudits. Frans Hals

Publié le par Lucy

 

2011-08-28-08.38.59.jpg

 

Frans Hals

Les régents de l'Hospice des vieillards

Musée de Haarlem

 

 Parmi les Régents, ce personnage à la figure d'ivrogne bonasse. Était-il favorable ou non au peintre en tutelle? Au moins celui-ci a-t-il une lourdeur humaine et un peu vulgaire, que l'artiste peint avec humour. Il aimait utiliser qu'une seule couleur forte, un rouge chaleureux se détachant sur des ocres et des bruns. La sobriété de la palette rehausse le goût de l'emphase qui se manifeste par le choix des gestes et des formes. Le peintre qui dérange les habitudes de la représentation traditionnelle, cherche à nous mettre dans la gêne, nul doute qu'il soit attiré par ce qui est morbide, par la peine et la mort, mais son art était sincère et fort, et d'une étonnante générosité humaine. Il avait le goût du clair-obscur, et une spiritualité tourmentée. Hals peut aller beaucoup plus loin que la familiarité ou la satire. Mais non jusqu'à la caricature.. Ils sont trop réels, ces visages sans grâce; ces silhouettes rigides font partie du monde où se débat Hals, plus durement que parmi ses compagnons de débauche. Lepeintre refuse la laideur et l'autorité de cet impitoyable tribunal des indigents. Figées dans une sorte d'éternité, les figures des régentes ont en définitive moins d'humanité profonde que d’autres peintres maudits.

Frans-Hals.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

La poissarde de Haarlem

 

La poissarde de Haarlem n'est pas seulement une sorcière grimaçante, ni un simple personnage que Hals rencontre dans les milieux qu'il fréquente. Elle est comme l'image de la vie du peintre, elle a le masque brutal et le rire grinçant de la vie, telle que la voit l'artiste.

 

Lucy. Hum, c'est pas moi !

Commenter cet article

cecyle 29/08/2011 11:40



Un décryptage très intéressant de cette peinture étrange...


Mais je l'aime bien bizarrement!


Peut-être parce que j'ai toujours été attiré par ce qui n'est pas comme tout le monde, et principalement ceux qui dérange! ;)


Bisous mamzelle Lucy!



le Pierrot 29/08/2011 08:26



Bonjour Lucy, je ne connaissais pas ce peintre, et il est vrai que son humeur devait inspirer ses toiles, cette poissarde reflète sa hargne, mais le coup de pinceau n'est pas laid
cependant...bise à toi, et remets toi vite à la photo...bonne journée...



Christie Jane 28/08/2011 22:30



Je ne connaissais pas ce peintre ! Merci Lucy. Amitiés



cronin 28/08/2011 21:27



Bonsoir Lucie


Je connais les oeuvres de ce peintre, il figure parmi la lignée des plus grands de son époque... Wermeer et Rembrand, il est considéré comme l'un des grands maitres des portraits ! Son style
évolua toute sa vie, ainsi que sa peinture... peignant en premier des groupes (sous officiers) pour évoluer vers la peinture portraitiste.... Merci pour ce bel  hommage où clair-obscur de la
vie naissait sur ses toiles. Bonne soirée Lucie ! Je sais que tu n'es pas comme lui... plein de couleurs sur ta palette... et du bleu sur le bout de ton nez !  A bientôt. Corinne (Cronin).






Esclarmonde 28/08/2011 14:04



Je crois avoir entendu ce nom de Franz Hals... La peinture hollandaise de cette époque est magnifique en tout cas. Bisous dominical



Michèle 28/08/2011 13:22



moi , cela ne me dérange pas


il y a d'autres horreurs contemporaines qui font la "une"


bisous d'un dimanche pas comme les autres



Lucy 28/08/2011 17:50



Oui, pas comme les autres, je sais...



gege 28/08/2011 10:17



Un peintre qui dans sa vie de debauche,fini quand meme dans un musé de Haarlem


je sais que tu aimes les peintre de cette époque,des grands !


Bisous