Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Santé. Les expériences de mort imminente seront au cœur d'un colloque

Publié le par Lucie-y

Je l'ai vécu ! 

 

« Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière »

0 contributions

Publié le 8mars 2013
« Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière »

« Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière » N. BONZOM / 20 MINUTES

Santé Les expériences de mort imminente seront au cœur d'un colloque

Il y a ceux qui ont vu une lueur blanche. Ceux qui ont emprunté un long tunnel. Et ceux, comme Nicole Canivenq, qui ont rencontré des « êtres de lumière dans un pré ». Déclarées mortes cliniquement, toutes ces personnes ont en commun d'avoir vécu une expérience de mort imminente (EMI) de quelques minutes avant que leur cœur reparte. Leurs témoignages seront, logiquement, au centre des débats, ce week-end à Marseille, lors des deuxièmes rencontres internationales sur les EMI.

5 % de la population vit une EMI


« Ce sujet intéresse de plus en plus les professionnels de santé car ils se rendent compte que cela peut leur servir dans leur travail », confie Sonia Barkallah, organisatrice de l'événement. Faux départ, le documentaire qu'elle a réalisé est en effet diffusé aux patients en soins palliatifs à l'hôpital de la Timone de Marseille. « Plus de 5 % de la population a déjà vécu une EMI, poursuit-elle. Dans la plupart des cas, cela leur a procuré du bien-être et les a rassurés par rapport à la mort. » Victime d'un accident  de voiture en 2003, Nicole confirme. « Je me suis retrouvée dans un autre espace. Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière. J'ai senti un amour extraordinaire. » Ranimée par un pompier dans la carcasse de sa voiture, cette quadragénaire assure que cette EMI l'a transformée. « J'ai plaqué mon boulot. J'ai voyagé. Je profite aujourd'hui beaucoup plus de la vie car je n'ai plus peur de mourir. » Quasi ésotérique, la question d'une vie après la mort reste difficile à modéliser pour les professionnels. « J'ai monté une étude à Sarlat [Dordogne], raconte Jean-Pierre Postel, ancien chef d'un service hospitalier. Dans la salle de réanimation, nous avions caché un message dans un paquet cadeau. Le but était que le patient en EMI parvienne à lire le message et à le retranscrire une fois ressuscité. » Deux patients sont bien sortis de leur enveloppe corporelle, mais n'ont pu lire le message. « On doit encore travailler là-dessus », conclut le praticien.

Vincent Vantighem
Lucie-y

Commenter cet article

Jean 01/05/2013 08:55


Bonjour


je ne sais pas trop pourquoi je clique chez toi et je tombe sur ce billet....


Oui, la mort n'est pas la fin de la vie... c'est partir ... ailleurs... autrement...


Je connais un homme qui a vécu cela et qui est allé au ciel... extraordinaire quand il raconte cela... et à l'époque il ne connaissait rien de la Bible ....


Amicalement


Jean

patriarch 23/03/2013 09:30


Je n'aspire pas à connaître !!!! Bises et belle journée !

fontaine 22/03/2013 09:28


C'est vrai, je connais plusieurs cas qui ont vécu cette expérience !


Belle journée Lucie !