Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Il a souvent souhaité mourir.

Publié le par Lucie-y

 

97172501--1-.jpg

 

Un ami inoubliable.

 

Poésie d’un ami décédé dans la plus grande solitude. Un éditeur l’avait contacté pour le publier avant son décès. Il faisait lui-même ses livres. Nous avons passé souvent les fêtes de fin d’année ensemble ; il amenait son rhum de la Martinique  et moi je buvais du champagne, la seule boisson que j’apprécie vraiment, et avec modération ! Nous nous entendions à merveille. Il était dans la même association de peinture que moi, en fait, il est mort dans la misère et je n’arrive pas à l’oublier.

 

Coup de blues…

 

J’ai souvent souhaité mourir.

J’aurais bien voulu en finir.

Courir sans cesse après l’amour,

Courir après, jour après jour

Sans ne jamais le rattraper !

D’argent n’avoir jamais assez !

Bien sur, j’ai connu quelquefois

L’illusion d’être aimé, parfois

Mais, trop souvent il m’a fallu

Constater une fois de plus

Que, quand on n’a pas de pognon

L’amour n’est rien qu’une illusion !

D’aucuns ne pourraient s’attacher

À qui est tellement fauché

Que, même pour faire illusion

Il est bien plus piètre que bon.

 

L’argent ne fait pas le bonheur,

Mais son manque fait le malheur !

 

Je dis bien que « j’aime l’argent »,

Mais lui ne m’aime pas autant ;

Car, si lui m’aimait, il viendrait

Et jamais ne me manquerait.

 

Il en est ainsi pour l’amour ;

Peut-être viendra-t-il un jour ?

 

Le petit Galland

 

Il est des jours, il est des heures

Où je ne crois plus au bonheur.

Me réfugier dans ma passion

Est la meilleure solution.

Si bien souvent elle me fait peur,

C’est l’antidote du malheur.

 

Lucie-y 

Voir les commentaires

Le branle-bas de mes nuits.

Publié le par Lucie-y

Ange gardien    

       

Le branle-bas de ma nuit

 

Authenticité d’une nuit ou l’accès de mes ambitions me lancent des moqueries

Trouille monstre d’un rêve apocalyptique, dû au léger bruit de la pluie,

Bizarrerie de ma vie, où j’intercepte des mots à l’éveil, dans mon lit.

Feuillages d’automne survenant subtilement pour se parer d’armoiries

 

Obscurité d’un temple ou je me hasarde prudemment en chemise de nuit

Crinière blanche d’un étalon qui m’attend sur la marche du temps… de la vie

Regarder  l’horizon de mes émotions pour le chevaucher en m’effaçant à l’avenir

Dégringoler de mon lit abasourdi par mes péripéties qui s’achèvent en cacophonie

 

Reprendre mes esprits,  et me diriger flagada vers la cuisine l’esprit endormit;

Faire mon café et prendre la cocotte minute pour une cafetière c'est mini débile

Nettoyer mon assiette de la veille où il y a encore un bout de fromage rabougrit

Laisser tout cela de côté, et décaler tous mes rendez-vous pour me remettre au lit !

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Je vais vous quitter quelque temps!

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

News.Insecte nuisible ! http://t.co/9MYIckCtVy

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

Je suis en rogne ce soir !

Publié le par Lucie-y

 

2013-08-30 15.03.57-copie-1

 

 

 Je suis en rogne ce soir !

 

 

J’ai flâné en ville aujourd’hui, avec une copine pour déstresser de mon manuscrit qui n’en finit plus de me prendre la tête… À ce régime-là, car je suis continuellement sur l’ordinateur, je vais bientôt péter les plombs ! J’ai donc fermé Word pour une journée quand même ! Je Suis une droguée de l’informatique. Bref, Il était urgent que je sorte pour mettre le nez dehors. En longeant la rue de la république, je voyais des nécessiteux à chaque coin de rue, surtout des jeunes avec leurs chiens, des vieux, des enfants qui demandaient des sous, oh ! Mais les nantis ne manquent, pas, eux, installé sur les terrasses des grands restaurants. Et bien sûr, des classes moyennes également. Moi par exemple en ce moment, je reste traumatisé de voir ce que les impôts m’ont réclamé et c’est une toute première pour moi qui n’avait jamais rien donné ! Donc, Je me suis figé un certain moment devant cet arbre où j’ai pris une photo, et là, j’ai ressenti comme une petite tristesse, comme un abandon, ça m’a fait bizarre quelque part ! Cette peluche sur le sol, la petite boite avec quelques sous-dedans, et ce décor devant cet arbre.

 Je dis haut et fort que notre gouvernement fait vraiment tout pour aider les Français vous ne croyez pas ? Ils sont combien, comme Cahuzac et son ex-épouse qui vient d’être mise en examens pour malversations à profiter de nous ? Et bien ils sont nombreux ! Et ce ne sont pas ces personnes que nous verrons mendigoter, puisqu’ils font fructifier la monnaie qu’ils nous prennent ! Je suis en rogne ce soir, je raisonne, peut-être trop…

Lucie-y

 

Voir les commentaires

Hamlet de Shakespeare

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

La tête à L'envers!

Publié le par Lucie-y

 

 

 

     5108488221_5254dc1011.jpg

 

La tête à l'envers!

 

Une rangée d’ormes souverains se dresse devant moi, mais je reste sur  la planète de mes nuits

Je ravive l’éclat de mes écrits afin d’être agréé dans mes écritures, sans déférence malséante

Je vois sur ma route mes appréhensions assiéger mon passage et je les repousses avec ennui,

Suis-je incomprise au point de voir des couleurs dans mon esprit en permanence ?

 

J’éparpille mes allégresses et les installent subtilement sur ma table de nuit,

Mes rêves valent une fortune, je les économise, car ils sont très florissants en ce moment

Je marche sur une corde raide pour me tester sans me prendre pour ara qui rit,

Je prends au sérieux les résonances du vent qui m'évite les ragots inconvénients

 

Des souvenances diffuses emballent mon cœur et je me prends pour la douce de ses nuits,

Un matin comme cela où je me sens belle en regardant la Terre qui enfante ses enfants

Je ne connais plus les ombres qui m’entourent quand je grimpe sur la tour de Pise

J’ai le tournis qui me fait redescendre, car je préfère être en bas en ce moment

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Manger des pamplemousses et mourir !

Publié le par Lucie-y


DANGER AGRUMES – De plus en plus de médicaments à ne pas consommer avec le pamplemousse

Par א (Aleph)

Les pharmaciens le savent depuis les années 1990, la consommation de pamplemousse conjuguée à la prise de certains médicaments peut entraîner de graves effets secondaires, voire la mort. Une information peu connue des consommateurs, car il y a vingt ans, seuls quelques médicaments étaient concernés. Ces dernières années, en revanche, la liste a augmenté exponentiellement, note David Bailey, à l'origine d'une étude publiée lundi dans leJournal de l'Association médicale canadienne.

"Au cours de ces dernières années, je me suis rendu compte d'une tendance assez troublante : le nombre de médicaments qui peuvent produire non seulement des effets secondaires, mais des effets réellement sérieusement dangereux a augmenté", note Daivd Bailey.

En quatre ans, le nombre de médicaments pouvant entraîner des complications graves, entre autres la mort subite mais aussi des déficiences rénales ou respiratoires et des hémorragies gastro-intestinales, est passé de 17 à 44. En tout, 85 médicaments peuvent entraîner des troubles médicaux quand ils sont ingérés avec du jus de pamplemousse.

La liste des 85 médicaments concernés est à consulter sur le site de CBC News, il s'agit exclusivement de comprimés à avaler, entre autre des traitements contre le cholestérol, pour soigner les maladies du cœur et certains anticancéreux.

Si le pamplemousse est dangereux dans certains cas, ça n'est pas parce qu'il annule l'effet des médicaments, au contraire. L'agrume augmente en fait le risque de surdosage, en agissant sur une enzyme, la cytochrome P450 3A4, qui permet la transformation et l'élimination des médicaments.

"Prendre un comprimé avec un verre de jus de pamplemousse revient à prendre 20 comprimés avec un verre d'eau", explique M. Bailey. "L'effet provoqué est l'overdose involontaire. Pas étonnant qu'à de telles doses, les médicaments deviennent toxiques et non plus thérapeutiques."

Selon l'auteur de l'étude, le pamplemousse peut être remplacé par l'orange qui ne présente aucune contre-indication. En revanche, les oranges amères ou les citrons verts pourraient produire des effets similaires au pamplemousse, mais ces agrumes sont moins étudiés.

Selon Béatrice Saint-Salvi, responsable des médicaments à l'Agence nationale de sécurité du médicament, interrogée par France Info, le jus d'orange est préférable dans tous les cas.

 

 

Voir les commentaires

Panne d'ordinateur!

Publié le par Lucie-y

 

ordinateur-en-panne

 

 

 

     Mon ordinateur est en panne ! C’est inconcevable pour moi ; snif, je vais courir le faire réparer en urgence ! Sans lui, je suis paumé, car je ne peux pas me passer d’informatique ! À bientôt.

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Mots ambitieux

Publié le par Lucie-y

2013-03-04-16.36.20.jpg

 

Mots ambitieux


Beauté de l’aube dans les images de mon esprit en fièvre,
Volonté puissante d’un projet bientôt à terme
Vendre mes livres, suivies de mes verbes

Tenue relax, m’imposer dans les centres culturels,
Offrir mon sourire avec cran pour mon labeur bien fait
Côtoyer les petits et les grands avec désinvolture et succès

 

Orage et bourrasques dans ma marche vers mes couplets ;

Voltige impulsive qui m’épuise de joie vers les libraires

Voir la graine de mes ambitions aménager un immense succès

 

Éloigner les fautes qui se pressent, la langue empâtée de miel

Ceux dont le sourire et l’attitude me projettent en arrière

Exaltation de croire en moi réalisera l’édition de mon roman en vers

 

Lucie-y

Voir les commentaires