Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ma peinture bancale.

Publié le par Lucie-y

 

2012-12-01 16.00.28

 

 

 

Ma peinture faite en solo

 

Et quand je pense que j’ai voulu faire un essai en balançant des traits et quelques teintes sans inspiration ! Bref, je connais des artistes qui travaillent dans ce sens et ça marche ! j’adore le contemporain, mais si je ne suis pas inspiré, rien à faire ! Elle est bancale en plus 

Qu'est-ce que vous en pensez ? 

 

En fait, elle a peut-être son mot à dire, car je l’ai créé quand même en un instant !

 

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Ma conscience dans la boucle du temps.

Publié le par Lucie-y

 

6622698683_055e4dfda0.jpg

 

 

Ma conscience dans la boucle du temps

 

C'est un jour où les limaces déposaient leurs baves gluantes dans les herbes folles de mes pensées,  je tresse mes mots pour les démystifier,

Le ciel est d'une opacité orageuse, les oiseaux fuient affolés, et ne peuvent plus prendre leurs essors vers leurs buts planifiés

Mon visage est ravi d'observer ces phénomènes, car je refoule dans l’antre de ma divagation une passion indomptée.

Mon regard se tourne vers mon idéalisme que je rejoins dans la solitude du Saint, que j'affectionne avec une tendresse non déguisée 

 

Une avancée d'un an pour moi, ou l'appréhension m'a conduite vers des lieux balayés de mes antécédents raffinés

Des bouteilles de grands crus où les coupes de champagne s'entrechoquent me rendent pensive, une timidité étrange m'envahit et le bonheur me conduit dans une souveraineté qui m’alanguit

Le bruit de mes invités me déjoue de mon projet de déclamer une poésie qui s’est défilée à toute vitesse dans cette ambiance animée où je n’avais rien structuré

Une tendresse pour tout ce monde, où mes pas se sont empressés vers les gâteaux pour les couper et les salés pour les proposer, mais j’ai oublié de servir la moitié de mes invités

 

Ce jour-là, un Artiste au cœur d'or, courageux et semblable à un frère, m’a déficelé de mes absences par de jolis mots et sa présence marginalisée,

Je pense à mon polard qui conteste mes idées, à l'opposé des siennes pour cheminer,  combien de temps , combien de mois, je solliciterais mon esprit pour le terminer et le peaufiner ?

 Mon manuscrit ne sera pas calculé au niveau de mon intuition démesurée, mais d'une divine expérience recréée

Beaucoup de monde pour ce jour-là, des œillets de poète, un vase d’une architecture magique, des roses blanches et de magnifiques fleurs diverses ont jonché mon espace et la joie m'a traversée

 

Une magnifique imprimante, offerte par mes grands enfants, s’avère très complexe, mais si belle et agréable à regarder.

De multiples fonctions qui seront pour moi un délice de compréhension pour savoir comment la faire marcher.

Plus, le correcteur professionnel Antidote, favorable pour les fautes d’orthographe que je laisse trainer, c’est super et archi- compliqué,

 Je me suis mise à l’adorer. J’ai imprimé 300 pages pour l’étudier, et je suis songeuse devant certaines erreurs corrigées !

 

 Lucie-y

Voir les commentaires

Biographie Ernst Ludwig Kirchner

Publié le par Lucie-y

Biographie Ernst Ludwig Kirchner

 





Ernst Ludwig Kirchner
Ernst Ludwig Kirchner, "Trois baigneuses"

Le peintre allemand Ernst Ludwig Kirchner naît le 6 mai 1880 à Aschaffenburg, en Bavière. Il décède le 15 juin 1938 à Frauenkirch, près de Davos en Suisse.

Ernst Ludwig Kirchner, membre fondateur du groupe d'artistes "die Brücke" et l'un des plus importants représentants de l´expressionnisme, exerce une influence formatrice sur l'art moderne.

Après avoir peint de nombreux nus dans la nature durant sa période de Dresde, Ernst Ludwig Kirchner éprouve un certain sentiment de claustration après son arrivée à Berlin en 1911. Il s’intéresse alors aux scènes de rue, au cirque et au cabaret. Durant la Première Guerre mondiale, les horreurs du front le conduisent à une grave dépression qui lui permet d’être réformé.

Kirchner se retire dans les Alpes suisses en 1917, à Davos puis Wildboden, où il retrouve une certaine sérénité : les nus dans la nature font à nouveau partie de sa thématique aux côtés des paysages alpins. La confiscation de 639 de ses oeuvres par le gouvernement nazi en 1937 fut une épreuve qui contribue peut-être à son suicide l’année suivante.

 

peinture Kirchner
Ernst Ludwig Kirchner, "Großes Liebespaar (Ehepaar Hembus)"

Kirchner célèbre la communion primitive et sensuelle des corps avec une nature sauvage et exigeante, requérant l’effort de l’ascension souligné par une diagonale abrupte, mais offrant en retour l’ivresse d’une intimité dans la solitude grandiose, la montagne conférant ici une dimension mythique à la nudité des personnages. Le dessin est anguleux, le pinceau est dynamique et désinvolte, les brins d’herbe jaillissent du sol d’un trait nerveux : la rapidité et l’agressivité du geste pictural contrastent avec l’attitude psychologique des deux figures de femmes, empreintes de douceur et d’attention réciproque.

 

Lucie-y

 

Voir les commentaires

Les chats de mes Enfants

Publié le par Lucie Ogier

Les chats de mes Enfants

Les chats de mes Enfants

Voir les commentaires

Humour noir pour blouse blanche.

Publié le par Lucie-y

 

2013-07-05 15.21.38

 

2013-07-05 15.21.58

 

 

Humour noir pour blouse blanche du dessinateur Serre.

 

En fait, mon kinésithérapeute avait ces images dans son cabinet, mais, rien à voir avec lui ! Il est compétent et charmant.  Il ne me martyrise pas ! Je n’ai pas fait grand chose la dernière fois, mon genou me torturait. Il avait noirci et gonflé. Impossible de marcher correctement sans boiter. Je mets des poches de glace dessus deux fois par jour ! Je fais un épanchement de synovie d’après mon toubib, et un épanchement sanguin d’après mon kiné

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Molle et sucrée !

Publié le par Lucie-y

 

Un écrit poétique

 

Une journée de chaleur !

 

Cette canicule me fait dégeler,

Je ne peux plus bouger dans mon atelier

Je me mets nu pour pouvoir créer.

 

C’est une bouillotte froide que j’ai sur la tête

Au ralenti, je crie à mon cerveau, arrête !

Ouf, je mets mon ventilateur au chiffre 7 !

 

Cette chaleur me rend comme le miel,

Molle, sucrée, comme un drapeau en berne

Non pas une offense pour le soleil !

 

Mais un fantasme d’été pour ceux qui se sont mélangés !

 

Lucie

Voir les commentaires

La vie en rose et bleu.

Publié le par Lucie-y

Melodie.jpg

 

 

 

La vie en rose et bleu

 

 Une béquille se découvre sur mon passage ce matin-là, 

Elle refuse de me lâcher, car pour elle je suis son bébé

« Ca va pas non lui criai je la repoussant avec vigueur !

Je trébuche sur ma couette et tombe à terre sans force !

 

Des amis m’avaient invité pour le 14 juillet avec amour,

Pourquoi le chaînon tombe alors qu’il veut se redresser ?

Ne pas avoir de vie désuète d’handicapée enchainée

J’ai un kinésithérapeute super qui va me relever !

 

Je trouve la vie belle dans une vie affaiblie,

Un semblant d’amour dans mon cœur me fait sourire,

Si vous saviez de quoi je parle, vous comprendriez

J’aime les gens qui m’entourent avec sincérités.

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Un site pour avoir un travail immédiat dans 48 pays.

Publié le par Lucie-y

 

http://jooble-fr.com/

Voir les commentaires

Me faire greffer une autre tête, pourquoi pas !

Publié le par Lucie-y

 

 

Le neurologue italien Sergio Canavero affirme qu'on pourra bientôt greffer des têtes humaines.Le neurologue italien Sergio Canavero affirme qu'on pourra bientôt greffer des têtes humaines. (BRZI / GETTY IMAGES)Par Jelena Prtoric 

Mis à jour le 02/07/2013 | 16:58 , publié le 02/07/2013 | 16:18

Comme un air de docteur Frankenstein. Le neurologue italien Sergio Canavero, de l'université de Turin, a annoncé dans la revue scientifique américaine Surgical Neurology International qu'il serait bientôt possible de greffer la tête d'un humain sur le corps d'un autre. Après les mains, les jambes et le visage, cette opération est-elle vraiment envisageable dans un futur proche ? Francetv info vous éclaire.

Y a-t-il eu des précédents?

Le médecin italien n'est pas le premier à avoir eu cette idée. Il s'est inspiré des travaux du chirurgien américain Robert White, qui a réussi à transplanter la tête d’un singe sur le corps d’un autre en 1970. La tête greffée a survécu pendant huit jours et l’animal,"quoique tétraplégique, avait l’usage de ses sens et une activité cérébrale", explique Michel Alberganti sur son blog Globule et télescope.

Une vidéo, en anglais, retrace ces expériences. Ames sensibles s'abstenir : certaines scènes peuvent choquer.

En 1999, Robert White prédisait que "ce qui a toujours été une affaire de science-fiction (…) sera une réalité clinique au début du XXIe siècle" – y compris pour les têtes humaines.

Comment se déroulerait l'opération ?

Le plus délicat dans une greffe de tête est de reconnecter les moelles épinières du donneur et du receveur. Pour Sergio Canavero, la manœuvre est moins complexe aujourd'hui, "grâce à l’utilisation de matériaux chimiques permettant de rétablir les liens entre les fibres nerveuses" explique-t-il au Matin.

Pendant l'opération, tout serait une question de vitesse : la tête devra être transférée sur le corps en une heure, soit le temps qu'un cerveau peut être conservé en état d'hypothermie sans subir de lésions irréversibles.

Mais l'essentiel reste de trouver un donneur et un receveur adéquats : celui qui bénéficierait du nouveau corps devrait être tétraplégique ou atteint d’un cancer ; le donneur devrait lui être en état de mort cérébrale, avec un corps intact.

Alors, le premier greffé, c'est pour quand ?

Si la théorie est au point, pour la pratique il faudra encore patienter au moins deux ans. Selon Sergio Canavero, c'est le temps nécessaire pour "monter et coordonner une équipe d’une centaine de personnes afin d'effectuer l’opération".

Or, celle-ci, qui pourrait sauver des vies, resterait extrêmement chère – une dizaine de millions d'euros, estime le neurologe – et suscite des questions éthiques. Même Sergio Canavero s'interroge : "Que se passera-t-il si un vieux milliardaire chinois réclame un nouveau corps ? Les médecins se serviront-ils dans les prisons, comme c'est le cas pour certains organes ?"

Voir les commentaires

Lecture numérique.

Publié le par Lucie-y


 

Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

Google Play prépare une bibliothèque de prêt d'ebooks

Et met en avant le format EPUB

Le mardi 02 juillet 2013 à 13:00:32 - 0 commentaire

Zoom moinsZoom plusSignaler erreurImprimerEnvoyer à un(e) ami(e)

12

La librairie de livres numériques Google Play se pose clairement en concurrent d'Amazon, et plus encore si le développement d'une bibliothèque de prêt suit son cours. En effet, face à la Kindle Lending Library, qui offre la possibilité d'emprunter gratuitement un livre numérique à la fois parmi une sélection contre une souscription au programme Prime, il faut donner le change.

 

 

Yuko Honda, CC BY-SA 2.0


Des modifications dans les règles d'utilisation de Google Play ont été décelées par l'auteur autoédité Matthias Matting sur son site Selfpublisherbibel. Le règlement du programme pour les éditeurs de livres sur Google Play précise ainsi, désormais, que les formats EPUB 2 et 3 sont préférés au PDF, à l'exception de ceux « contenant du texte ou des images, dans les cas où le format ePub n'est pas disponible ».

 

Par ailleurs, et probablement plus important pour les consommateurs, les auteurs et les éditeurs, Google Play devrait prochainement proposer son offre de location de livres numériques. Ainsi, les paragraphes relatifs aux prix et aux suivis des ventes se sont enrichis :

Explication du prix catalogue et du prix catalogue pour la location

Le "prix catalogue" permet aux éditeurs n'appartenant pas à une agence de recommander le prix d'un livre sur Google Play. Le prix indiqué est uniquement un prix recommandé et ne correspond pas nécessairement au prix de vente final du livre sur Google Play. Pour les livres disponibles à la location, nous vous permettons actuellement de fournir un "prix catalogue pour la location", pour chaque durée de location que vous proposez. Ce prix correspond à un pourcentage du prix catalogue du livre numérique.

Et les rapports de vente seront bien entendu adaptés en conséquence :

Des rapports sur les ventes et les locations de livres sur Google Play sont disponibles dans le centre des partenaires. Ces rapports indiquent les dates des transactions commerciales, les prix catalogue au moment de la vente, les parts de revenus et les ISBN. Dans le cas de locations de livres, les rapports indiquent également les durées de location applicables.

Si Amazon propose un ebook par mois comme restriction à sa bibliothèque gratuite, Google a choisi de rendre son service payant, avec une large variété de formules proposées : la plus courte, d'après Lesen.net, serait de 24 heures. Le nombre d'ebooks qu'il est possible d'emprunter serait alors limité par les moyens du consommateur, tout simplement.

 

À ce rythme, seules les bibliothèques publiques ne proposeront pas d'ebooks en prêt...

 

Lucie-y

Voir les commentaires