Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #amours tag

Un soir sans toi

Publié le par Lucie-y

 

 

 

Un soir comme cela

 

 

C’est une soirée comme ça,sans abois,sans miracle,

Cherchant mes contraintes et mes moyens

Au hasard de la rue,au hasard des chemins

J’écoute ma foi,j’entends ta voix, je crois en toi

 

Je te côtoie et ne remarque pas ton sourire narquois

Tu te ceignis de ma vie en cabrant les reins,

Je cligne des yeux devant le réverbère éteint

Et je cherche l’endroit pour crier mon désarroi

 

Et c’est toi,ce n’est pas moi sans toi,c’est comme ça,

Une prison douce pour te remettre sur le chemin

Tu te nourrissais dans ma cage, je l’ai refermé en vain

Tu n’as pas d’amour, tu tiens le mât uniquement pour toi

 

C’est un soir comme ça, sans abri sans miracle

Je glisse vers toi sur un fil pour te porter un cœur de lin

Matière pure, dont tu vas te servir pour nettoyer ton visage fin

C’est fini, tu disparais dans mes souvenirs, je pleure sans toi

 

Lucie-y

Voir les commentaires

L'amour infini.

Publié le par Lucie-y

love2-copie-1.

L’amour infini.

 

Je t’envoie l’infini de mes pensées

Dont mes lèvres sont enrobées,

D’une puissance d’amour,

D’un retour partagé.

 

 

 J’ai goûté le trop-plein de puissance

Et l’enferme dans une jarre

D’amandier et de mousse verdoyante.

 

 

 Mon souffle donne aux herbes folles

La vitalité à cette vie cachée.

Planète des nuits,

Aux étoiles égarées.

 

 

Mouvement à l’agonie…

Explosion de lumière d’un amour infini,

Murmures de prières

Pour les âmes meurtries.

 

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Coups de blues.

Publié le par Lucie-y

 

 Chaine

 

Coups de blues. 

 

 Un écheveau d'or repose sur le silence de mon amour,

Une attente sur un fil coupant ou mon portable devient glamour  

Un ciel chargé ce matin, où je revois son regard clair en recherche du mien en ce jour

Espoir insensé de te revoir pour que nous reparlions de nous 

 

Il me téléphone sur zone inconnue,  j’efface avec mon chiffon bleu ses mots jaloux,

Il  avait le don de me rassurer quand je m'écrasais sur mes doutes

Je me souviens de nos virées où nous allions sur les pistes comme des fous

Mais il se cache de moi,  car il n’est pas libre à ce jour

 

Ce matin, je regarde ma vie qui bouge à un rythme fou,

Des retrouvailles avec lui,  cela j’en doute

Un moment d’incertitude ce matin sur ma vie en courbe.

Je revis d’espoir de le retrouver un jour !

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Je souhaite une bonne fête à tous les Pères du monde !

Publié le par Lucie-y

jojo01-1-.jpg

 

Le Papa de mes enfants disparu trop tôt ! 

Lucie-y

Voir les commentaires

Cathy et ses rêves.

Publié le par Lucie-y

 

 

 

Ma fille Cathy 

    Cathy et ses rêves.

 

Réveille la nuit Cathy  de son sommeil,

En toi, tous tes rêves se réveillent dans ton cœur de mère

Tu reconnais leurs forces en fermant tes yeux à la couleur de bleuet

 

Dissimulé dans le creux des glaciers,

Tu regardes dans tes songes des ours affolés !

Une inoubliable vision de formes argentées sur ces lacs lactés.

 

Tu te corromps dans une valse sur les pistes enneigées

Et  ta joie te met en avant dans le blanc des cimes délurées

Dit, tu peux m’enlever dans tes songes uniquement pour m’y balader ?

 

Ben, tu pars à Paris, c’est raté !

 

Lucy-e

 

 

Voir les commentaires

Amour Love !

Publié le par Lucie-y

coeur-brise.jpg 

Amour Love !

 

 

 Je veux te revoir pour une rencontre inattendue,

D’un souffle sans opprobre et d’une tiédeur sensuelle

Je poserais mes lèvres sur le fruit défendu

Pour te dire de renverser le verbe d’une époque amère !

 

 

 Amour, amour love et synthèse d’une vie loin d’être fichu,

Libre de mes émotions, avec toi je ne suis pas inquiète,

Enseigne-moi la touche de peinture d’un corps aux seins nus,

Et ma toile sera tienne en multiplicité de teintes faites de lettres

 

 

 Lire  mon expérience faite d’une stupéfiante puissance étendue

Elle gère des mondes opposés dans mon esprit en fièvre,

Dis-moi que tu m’aimes dans le silence d’un positif absolu,

Derrière mon apparence, il n’y a pas de formes grossières.

 

 

Je découvre derrière ta  virilité une réalité que j’ai reconnu

J'aime  sentir ta force, alors que je n’étais qu’un reflet de moi-même,

Mes extrêmes m’ont joué des tours, une vie insensée et mal vécu,

Seulement pour dire aux amoureux de la terre de savoir dire je t’aime…

 

Lucy-e

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

L'amour de ma jumelle.

Publié le par Lucy

 

miroir.jpg 

L’amour de ma jumelle

 

C’est sur l’hôtel de ma connaissance que je qu’émendes mes avoirs,

L’argent gagné avec la sueur du poète est en plein débat

Erroné est le savoir de certains Artistes en mal de pouvoir,

Je te parle à toi, ma sœur jumelle qui se trouve dans mon miroir

 

Inconnue de tous, tu clignes tes yeux malicieux quand je râle,

Je vis avec toi depuis ma naissance, mais quelle bravade !

Plus de déprime et de scrogneugneu barbant pour te dire mes jérémiades

Tu me rembarres, car le destin l’à voulu, nous sommes inséparables !

 

Peu de gens le savent, car tu as décidé de me laisser me débrouiller sans toi,

Pourquoi s’inquiéter vu que personne ne te captera en moi avec toi

Tu sais comme moi que personne ne te connaîtra ?

  Tu devines que ma route est avec toi,  c’est notre secret entre toi et moi

 

Lucy

 

 

Voir les commentaires

Une mariée très belle.

Publié le par Lucy

image-20120908_135516.jpg

 

image-20120908_135507.jpg

 

La plus merveilleuse mariée que j’ai rencontrée.

 

Le huit septembre, en début d’après-midi, je me rendais à la librairie du parc où devait se trouver l’écrivaine Diane Laure. Je me préparais à revoir Ivan Watelle, directeur de l’association, auteur et éditeur. Je marchais à ce moment-là vers le sixième arrondissement quand je fus interpellée par une voiture super classe avec chauffeur. Une mariée adorable se trouvait à l’arrière vêtu d’une robe rouge magnifique que j'aurais aimé voir entièrement, mais je n'ai pas osé lui demander de sortir de la voiture ;  je voyais un magnifique bouquet assorti à sa robe. Ce qui m’a interpellée, c’est que j’étais habillée de la même façon dans les années 1980 pour mon mariage. Une autre personne, très élégante était à l’avant à côté du  chauffeur. Cette dame était très élégante et je pense que c'était sa mère. Je suis restée clouée sur place en voyant la mariée, franchement, j’ai craqué ! Je lui ai demandé de faire des photos, mais avec mon portable, je me suis senti un simple amateur…

Je souhaite à cette jeune femme tout le bonheur possible, car au travers d’elle je me suis reconnue…

 

Très longue vie à elle et son époux.

Lucie-y.

Voir les commentaires

Joyeux anniversaire à mon fils Pascal

Publié le par Lucy

 

joyeux-anniversaire-1-copie-2.gif 

Joyeux anniversaire à mon fils Pascal

 

Pour mon fils, nommé Pascal, né à l’ère de mes jeunes années et don l’anniversaire est aujourd’hui,

J’avais dix-sept ans à l’époque, et déjà amoureuse d’un dur qui ne me lâchait pas à la sortie de mon travail

Un blouson noir,  de l’époque des années 60, celui qui castagnait ceux qui m’approchaient et qui aimaient là bagarre,

Il stationnait toujours au même endroit à ma venue, à la sortie de mon travail, avec un regard gouailleur

 

Séduite par son aspect coll. et son regard vert malicieux, qui guettait mon passage,

Je remontais une rue de la x rousse à la sortie de mon travail ravi de le voir

Dans cette étroite rue où nos regards se sont croisés, nous savions qu’un éclair nous avait percutés,

Vous avez l’heure me dit ‘il, intéressé par moi  regardant sa montre au poignet ?

 

Je le trouvais si beau que je restais béate. Il devait devenir le père de ma fille Cathy, et de mon fils Pascal,

Nous écumions les guinguettes pour les bagarres,  nous étions les défenseurs de pauvres gens et des jeux de hasard

Nous nous sommes aimés sur un rivage des bords du Rhône, à proximité d’un parc où les cygnes étaient là.

Nos balades à moto record de vitesse dans les virages, ou mon visage se posaient sur son blouson noir.

 

Je l’aime encore, et ce n’est pas le hasard qui nous réunit dans les souvenirs de notre jeune âge.

 

Quand mon fil est né, j’avais des couettes noires, et une jolie chemise de nuit à l’hôpital. Il y avait aussi dû champagne.

 

Je t’aime mon Pascal.

 

Maman.

De Lucie-y

Voir les commentaires

Bonne fête à toutes les mamans

Publié le par Lucy

image-20120603_114137-copie-2.jpg

 

 

Bonne fête à toutes les mamans du monde.

 

Ce merveilleux bouquet m'a été offert ce matin par mes enfants. Une livraison par interflora,

Pourquoi? Ils habitent à 800 km de Lyon...

Un beau geste d'amour que je souhaite à toutes les mères

 

Lucie-y

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>