Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'esprit nul en puissance

Publié le par Lucye

 

horoscope.jpg 

 

L'esprit nul en puissance

 

 

Je regarde sous ma plume ce magicien déguisé en étoile du levant, 

Il se dirige vers  l'océan doré de lune pour entendre ses grondements

D'un geste majestueux, il court vers une crête pour dompter le temps,

Sa baguette de sorcier en main, il avance sur le sable en me défiant

 

D'une inspiration puissante, il souffle sur mes mots en maugréant,

Mauvais génie de notre époque dans les salons de voyance éclairés d'encens

Il fut un maître à escroquer les gens en désespoir et sans argent,

 Et ne crache pas sur les euros des grands, et des  familles en souffrance

 

  Un idiot en puissance qui me bourre le Crane de ses revenants.

Je me plante devant lui et l'exhorte de cracher toute ma connaissance,

Ne pas éteindre les étoiles, et jeter ses prédications avec véhémence 

Évoquer sur lui les ténèbres qu'il a engendrées en manipulant les gens.

 

 

Voir avec tristesse l’insurrection de l'absurde qui ne vient pas de l'intelligence

Violence de  ma révolte contre ces agissements qui engendrent des souffrances

Je prends ma gomme et efface cette haine qui envahit mon subconscient,

Mes phrases disparaissent  en geignant, je tourne le dos à ce manant

 

 

Lucye 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Poésie: La gueule de l'autre

Publié le par Lucye

 368233574.gif

 

 La gueule de l'autre

 

Polémiquer sur des versets de la Bible,

Crier son d'égout sur les guerres et les démunies.

Empêcher les réfugiés de crier sur leurs vies,

Pourrir sur des décisions prises par la république

 

La marche sale de certains qui ont du fric,

Ceux qui ont les poches pleines et les joues bouffies

Les ratés du business qui font souffrir les familles,

L'allégorie des minables au sein des pays d'Afrique

 

L'immondice des accueillants au sein de certaines crises,

Charité improbable pour des budgets pourris

Mauvaise conjoncture pour les poches bien remplies,

Les guerres arrivent dans des lieux très précis

 

 

Lucye

 

 

 

Voir les commentaires

Poésie:Ivresse d'un soir

Publié le par Lucye

 

IVRE-DE-NOS-2BATS-2.jpg

 

Ivresse d'un soir

 

Comparable à l'ébène dans son écrin sauvage,

Elle s'élève en défiant la providence et l'espoir.

Elle voit un horizon rouge et sans voile

Le mur de sa vie aux longues enfilades

 

Elle s'écroule sur la rive où s'empreint son visage.

Pour l'aimer d'avantage il lui faut son regard

Et dissoudre son image dans une vapeur de nuage,

Essayer de le trouver, lui qui n'a pas d'âge.

 

Elle le couvre de son ombre le cherchant  sur sa page,

Lui envoie son poème dans un accès de désespoir,

Le chercher en ce jour qui n'aura plus de soir

Joncher de verbes son désir dans sa mémoire

 

Transformer sa passion en une mort quelque part,

Partir sur un bateau ivre de leurs ébats...

Où le mât se fracasse dans une mer de miroir.

Elle joint les mains, car sans lui elle n'a plus de soir 

 

Lucye

Voir les commentaires

Poésie: Cristal de roches au regard d'enfant

Publié le par Lucye

 

4280689195_80033f87a2.jpg

 

 

Cristal de roches au regard d'enfant

 

 

J'ai marché longtemps sans oser revenir,

À la recherche d'une amitié véritable et sensible

 

Je ramasse les embûches

Et les jettent à la terre,

Et les chardons ardents

S'empressent et les enserrent.

 

Rien n'altère l'amitié

Un sentiment qui n'est pas du papier.

Un remerciement comme l'odeur du printemps,

Ou le bruit des vagues de l'océan.

 

Comme un ciel à l'azur profond

Parsemé de poussière des vents,

Cristal de roche au regard d'enfants.

Envolée d’amour éparpillé avec révérence.

 

Lucye

 

 

Voir les commentaires

Ma peinture de 1976

Publié le par Lucye

 

008.jpg

 

 

 Ma peinture de 1976.

 

 Très mal prise cette peinture,  je retournerais chez mes cousins pour décrocher la peinture, et la prendre correctement, mais elle est scellée au mur ! Je suis surprise de voir ma relique, non, mon œuvre  très figurative. Je vous la montrerais de nouveau mais avec tous ces éclats de couleurs ! Il va falloir discuter pour cela, car je ne veux pas arracher le mur avec. Vous remarquerez qu’il y a la signature de mon ex mari, Jo, et ma signature en plus petit à gauche. 

 

 

Lucye

 

Voir les commentaires

Poésie: La parole du sage

Publié le par Lucye

bouddha1.jpg

 

La parole du sage

 

Marche sur les pas des semelles des passants,

Courbe l'échine pour les souder à tes pieds

Et ta solitude sera celée.

 Ne prend pas la parole du sage comme une école attardée

 

Regarde surtout où tu mets les pieds.

La lune se reflète sur ton visage émacié,

 L'ombre chinoise des branchages

T'ombre d'une peur inavouée

 

Parle d'amour, que tes mains modèles de la terre mouillée,

 Sculpte le cœur de là planète

 Et tous les continents se refermeront

 Pour former une unité.

 

 Les guerres et l'injustice hurleront  d'avoir été mutilées.

Une poignée de terre pour tout changer,

Regard tourné vers le ciel

 Magie d'étoiles et de lumière.

 

Palpitation du cœur de la terre,

Explosion d'amour d'un monde à l'envers

Joie suprême d’avoir aimé à en crever,

 Ignore le passé et va à la rencontre d'un baiser.

 

Lucye

 

 

Voir les commentaires

Texte: Les Pennons de Lyon

Publié le par Lucye

 

122    

 

Les Pennons de Lyon

 

 

Les Pennons qui pendant cinq siècles ont fédéré la ville de Lyon  perpétuent une tradition et organisent en costumes d'époque la fête Renaissance en avril dans le Vieux-Lyon. Un peu déçu, car la seule  photo un peu près réussie est  celle-ci !  Déçu aussi car les défilés étaient réduit, mais ce n'était peut-être pas le bon jour ! Ils ont traversé les rues de Saint-Georges et de Saint-Jean, l'ambiance était mouvementé vu le nombre de personnes dans les rues ! Donc, je suis retourné voir le bouquiniste pour lui dire qu'il figurait sur mon blog, il va aller jeter un coup d’œil. L'enfant de ma photo a bien rigolé, il tirait la langue pour faire plus vrai. J'ai eu envie de mettre, moi aussi, la tête, mais après réflexion...Non ! J'ai eu peur de m'attirer le mauvais sort, qui sait ?

 

Lucye              

 

                                                                                                   

Voir les commentaires

La farfouille des vieux bouquins

Publié le par Lucye

 

Photo

 

La farfouille des vieux bouquins

 

 

J'aime chercher des livres rares en me baladant,

L’Abécédaire est un voyage dans le temps

Je vois des livres sublimes, auteurs anciens et magie blanche,

Le patron est original et sympathique, curieux pourtant 

 

 

Du seizième au vingtième siècle, un vrai régal,

Jules Verne, des éditions originales et des polars

Des lettres, des autographes, je farfouille sous son regard

En fait, il est si gentil que je m'attarde sous la lumière blafarde

 

 

Je fais l'acquisition d'un livre de Jules César,

Une librairie historique où il y a une philosophie d'avant-garde

Je retourne le voir pour contempler  son regard,

Un mystère cet homme qui semble ignorer mon passage

 

Lucye  

 

Voir les commentaires

Ma peinture et poésie en lignes symbolique

Publié le par Lucye

 

retour.jpg

 

Ma peinture et poésie en lignes symboliques

 

 

La lumière est translucide, ma poésie est inspirée par la couleur bleue,

Retour des marins vers une rive, et langage d'une création des Dieux

Tourments de la guerre pour un retour heureux sur des vagues silencieuses,

Absolu mystère pour moi, enfant de Dieu en marche et heureuse

 

 

Immense œuvre  achevée, ajouter une ligne, une syllabe, un mot,

Une lettre se pose sur une barque là-bas, elle roule sur l'eau

Langage de la création inspiré du vent sur les voiliers et bateaux,

Ma peinture est inspirée en lignes symboliques aux regards des autres

 

 

L'évidence de ma vie s'éclaire sur mon tableau bleu,

Expérience mystique où l'impossible arrive en chant glorieux

Le vent tombe brusquement sur les vagues houleuses,

J'applaudis la foule dans ces barques éclairées du reflet des cieux

 

 

 

Lucye

 

 

    

 

 

 

Voir les commentaires

Poésie et peinture

Publié le par lucye

 

La nativité

 

 

Mon nu, création sans modèle.

 

 

Un voile se pose et frôle sa conscience,

Inconnaissable silhouette  dans son indifférence

Vestige d'un passé qui se montre avec évidence,

Manifeste éveille dans l'esprit de son adolescence

 

 

Sa vie est un mystère, une philosophie en puissance,

Divine poésie , rayonnement de cette femme encore enfant

Coïncidence étrange d'une nature en pleins rayonnement

Une vérité dans son monde  est confirmée pleinement

 

 

Perpétuellement en fuite du réel, elle se sait différente,

Ses pensées sont au-delà des esprits religieux en souffrance

Son succès défi  les entendements quand elle se met en avant,

Elle a une aptitude à l'absolu, et sa bible est une évidence

 

 

Lucye

 

 

 

naissance-copie-1.jpg

 

 

Première touche de peinture

 

 

Lucye

 

 

 

PHOTO-D-AMOUR.jpg

 

 

Mon avenir est l'espérance.

 

 

777

 

Le recommencement.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Âge de Lamek, père de Noé, lorsqu'il mourut. De la postérité de Seth, Lamek est le dernier patriarche avant le déluge. (Gn 5,31)

  • Le livre de la Genèse contient 777+777-(7+7+7) ou 1553 versets.

  • 

  • Ce nombre réunit les principes de l'homme, 700, les plans cosmiques, 70, et leur image dans l'Archétype, 7, selon R. Allendy. C'est l'organisation universelle, 7 + 7 + 7 = 21, l'évolution générale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>