Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #mes passions tag

Il fut un temps pour Mozart et d'autres !

Publié le par Lucie-y

Utrillo.jpg 

 

Il fut un temps

 

 

Il fut un temps ou la couleur dans l’œuvre de Frans Hals me faisait délirer

Un enfant de famille super doué et qui fit de la peinture pour vivre

 

Un temps où la vie rêver de Mozart  me transportait dans des brumes lointaines,

Ou sa folie le faisait voyager dans tous les arts musicaux de son époque

 

Un temps ou les mémoires de Jane avril furent un culte pour moi

Une grande égérie de Toulouse-Lautrec, internée à quatorze ans chez les hystériques

 

Un temps pour Henri Galeron, mauvais élève, et Artiste-Poète illustrateur complet,

très modeste dans son silence et son talent, il avait des aprioris pour publier chez Gallimard !

 

Il fut un temps pour Rémi Bourquin qui collectionnait les images avec le soin jaloux des entomologistes

Et la précision d’un amoureux transi, avec les ferments de tableaux sensibles à l’air et la lumière

 

Il fut un temps où les peintres maudits,  comme la bohème au suicide de Vincent  Van Gogh et d’’autres peintres, comme Maurice Utrillo et beaucoup d’autres artistes qui s’abonnaient à la boisson vous interpellent !

 

 

Et Lucie dans ce contexte ?

Je crois à ma peinture et vous le verrez dans un siècle…Mais,  

ou sera le temps dans l’autre temps qui nous attend ?

 

Dans l’éternité, là ou les peintres réprouvés et les poètes incompris sur terre seront aux summums de leurs gloires !

 

 

 

Lucie

 

Voir les commentaires

Soirée Littérature/Chant

Publié le par Lucie-y

Soirée Littérature/Chant

Samedi 19 janvier 2013

 

L'Antre'Autre

11 rue Terme

Lyon 1er

20h30

 

Watelle, Malet, Créquie, Mermet, Ogier.

Fête des 3 ans d'Art'en Ciel

 Métro Hôtel de Ville.

www.poemes-epars.com

 

Info 06 44 93 23 46

 

Lucie-y

Voir les commentaires

La folie d'écrire

Publié le par Lucy

7a6ef55d.jpg

 

 

La folie d’écrire

 

 

C’est une merveilleuse bravade que je lance aujourd’hui dans ma cité tranquille

Une odeur d’aubépine enrobe ma vie en ce jour, ou je fais voler mes écrits

Un printemps généreux qu'il faut booster pour voir pousser les jonquilles

Un regard langoureux sur une poésie que je veux envoyer à mes amis

 

En ce jour, je suis surprise de voir venir à moi le bonheur qui veut m’aimer,

D’une pirouette, je l’inscris sur mon agenda, car je n’aime pas m’attacher

Gorgée de projets, je fais patte de velours sur un parcours de chaleur partagé,

Je suis du regard le parcours des hirondelles, pour éviter de penser

 

Passer un instant à regarder le ciel et me dire que j’existe, chaque jour de ma vie

M’affirmer dans ma vie,  et briser ma plume sur des sujets décriés que je bannis

Perpétuer les minutes passées sur ma peinture lâcher pour mes manuscrits

Ne pas friser la folie sur mon roman où j’entre dans la peau de mes personnages aujourd'hui.

 

 

Lucie-y

 

 

 

 

Voir les commentaires

L'imaginaire sur sa feuille de route

Publié le par Lucy

 

Ballade

 

L'imaginaire sur sa feuille de route

 

 

   De son île magique, elle ne compte pas ses pages sur le sol,

Le bonheur l'inonde et l'enveloppe de ses ondes

Elle développe cette puissance et fait surgir un arbre,

Elle s'amuse et perçoit un champ où passent des ombres

 

Elle lève le visage et voit l'ascension des nuages là-bas,

Un être de nulle part devant elle fait la ronde et crie son nom

Taquine, elle lui lance son cahier en riant par bravade,

Elle veut le séduire et fait surgir un miroir où ils danseront

 

La flèche du temps la conduit d'une façon irrémédiable,

Vers un destin sans contrefaçon dans ses créations

Elle crée sa vie et voyage au loin sans avoir d'étapes,

Elle fait surgir devant elle à sa guise Apollon

 

Elle accommode à sa cuisine des mots colorés avec sagacité,

Sa feuille de route la conduit dans un imaginaire en floraison

Elle fait surgir un géant et danse devant lui sa joie de le voir,

Oui, aujourd'hui, elle gagne sur la vie en reconnaissance de son nom

 

 

Lucy

Voir les commentaires

Un ch'timi de dany Boon

Publié le par Lucy

 

Mes-nouvelles-images-du-15-novenbre--chez-le-sentiste-.1.jpg

 

 Un CH'TIMI  de DANY BOON  

Ma photo du bord de Rhône

 

C'est un jour comme cela en recherche de je- ne- sais- quoi, de je- ne- sais- qui,

Une balade nonchalante vers le mystère de cette eau si glauque et si verte

Une idée envahit mes sens et me fait dire que la vie est belle sans chaumière,

Je m'assois avec prudence sur le rebord du quai, où je vois passer un ch'timi

 

Tu fais du cinéma, tu es un ch'timi de Dany Boon et ton patois est comique,

J'eus le mot magique, car à ma stupéfaction, il se tourne la bave aux lèvres

Dégoûtée,  mes mains cachent mon visage, car je vois le monde à l'envers,

Je lève les yeux pour quérir une note romantique dans mon ciel en lyre  

 

 Je prends le risque de crier en verve pour calibrer un instant de ma vie,

C'est la ruine de mon moral de voir le Parthénon devant moi à l'envers

Je vois un  malotru en recherche de drague, le col de chemise crotté de vers, 

Je me lève prestement des quais du Rhône pour vous écrire ce soir mes rimes

 

Lucy

Voir les commentaires

Peinture: Tes vagues d'éternité

Publié le par Lucye

 

Ma-peinture-du-30-mai-2011.jpg

 

Tes vagues d'éternité

 

 

Vers d’autres continents, là, où mon âme s'abrite,

J'entends le flot de tes vagues ronfler doucement dans mon esprit

J’entrevois les monts lointains, et distingue la solitude de cette barque si petite

Je cerne les ombres tout là-bas, où je me blottis toute contrite

 

  Le flamboiement de tes multiples teintes de bleu, attire mon regard critique,

Ton île en moi me suffit, je te peins et  te modèle à ma guise

Ta brume en bouquet débordant, dans un ciel souverain n'est pas sinistre,

Tu es mon émerveillement, et la création de mes nuits en folies

 

  Je marche sur tes galets, et capte le cri des mouettes qui s'enfuient,

À l'horizon du lit de la mer, tes éléments sont une ultime alchimie

Un vent violent me souffle à l'oreille la puissance de ton  Dieu unique,

Tes vagues bercent mon ciel, et dissimulent l'horizon sur ma palette de gris.

 

 

  Lucy

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Un bout de peinture

Publié le par lucye

 

006.jpg

 

 

Un bout de peinture

 

 

Chercher, rêver à une dimension impossible à saisir,

Fuir le temps en caressant l'amour

Attendre encore, et encore sans espoir son retour.

Dormir sur un tapis persan et attendre sans cesse

Marcher dans mes rêves sur de la terre battue,

Écorcher mon ombre sur des elfes de contes de fées,

Regarder le mystère de ma vie comme un Big Bang

Et continuer ma peinture en allant de l'avant.

En  feu d'artifice, mon imagination est en expansion

Comme le prouve le décalage du bleu, le rouge rejoint le noir,

Rien n'est impossible dans l'art, comme rien n'est impossible à Dieu

 

Lucye

 

 

Voir les commentaires

Printemps des Poètes de Lyon

Publié le par lucye

 

Mes-nouvelles-images-du-15-novenbre--chez-le-senti-copie-2.jpg

 

 

Printemps des poètes

Venez nous voir au printemps des Poètes 2011 à 18h00.

Le vendredi 25 mars, centre culturel de Villeurbanne

234, cours Emile ZOLA-69100 Villeurbanne Lyon

 

Lucye

 

Voir les commentaires

Invitation pour mes amis poètes

Publié le par lucye

 Pour mes amis poètes

 

 

ASSOCIATION CROXIBI

BP 22 Réquista 12170

PRIX DE POESIE 2011

 

Après une année d’interruption pour raison personnelle de la Présidente Pierrette Champon-Chirac, l’association CROXIBI de REQUISTA 12170 propose un 18ème  concours de poésie ouvert à tous les poètes francophones de plus de 18 ans.

 

Section 1 – Classique (thème libre) [pour les formes fixes indiquer avec précision le nom de la forme].

 

Section 2 – Poésie néo-classique (thème libre).

 

Section 3 – Poésie libre (ce n’est pas du classique négligé, ni du classique en vers blancs).

 

Section 4 – Bouts rimés. Composer 3 quatrains en alexandrins terminés par les mots suivants : fossile, docile, évidence, danse, faste, néfaste, découragé, congé, agoni, dégarni, amer, outremer (rimes croisées ou embrassées).

 

Section 5  Poème en classique, néo ou libre sur le thème "la brebis" sachant que Réquista est le 1er canton ovin de France.

 

Un grand prix sera attribué au poète dont les textes auront été sélectionnés dans chacune des 5 sections (le nombre des textes par section est illimité).

 

Les textes de moins de 30 vers seront envoyés en 2 exemplaires format A4 dactylographiés. En haut à gauche sera porté le nom de la section et  de la forme fixe adoptée ; en haut à droite un nombre de 3 chiffres suivi de 2 lettres pour garantir l’anonymat (même code sur tous les textes).

Cet indicatif sera mentionné sur une enveloppe cachetée contenant : le nom et l’adresse de l’auteur ainsi que les titres et les noms des sections présentées.

 

Participation : 5 euros par poème (chèque au nom de : Croxibi) plus enveloppe timbrée avec l’adresse du candidat pour envoi du palmarès.

 

Envoi des textes avant le 1er décembre 2010 à Association Croxibi  BP 22 Réquista 12170.

 

 La remise des prix aura lieu  au cours du 2ème trimestre 2011 à LINCOU 12170.  Les prix seront envoyés en fonction de l’éloignement contre participation aux frais de port.

 

Pour plus de précisions, s’adresser à « Croxibi@wanadoo.fr » ou BP 22- 12170 Réquista.

 

Participez nombreux à ce concours afin que la Poésie survive en Aveyron.

 

Message des poètes de Lyon

 

Lucye

 

Voir les commentaires

Mes photos, mon ciel

Publié le par lucye

Photo322.jpg

 

Copy-of-Photo321.jpg

 

Mes photos, mon ciel

 

 

Rien que pour le ciel, un fondu de nuages, imperceptible envolée d'un mystère.

Rien de bien pro, une magie c'est tous. Mais je cherche à rendre visible la mort d'un instant, j'essaye de fouiller la réalité avec plus de vérité que mon oeil, car la nature se cache derrière le fabuleux. En fait, l'art est une activité  spirituelle, une façon pour moi d'aller au-delà des choses. J'aime pousser mes perceptions,  et effacer mes idées toutes faites. Ras-le-bol de me donner bonne conscience en larmoyant devant certaines peintures inachevées. Faire parler l'indicible, oser dépasser l'impossible, c'est mon rêve de solitaire.

 

Lucye

Voir les commentaires

1 2 3 > >>