Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #mystique tag

Activité culturelle avec les poètes de Lyon

Publié le par Lucie-y

Maître Philippe de Lyon
Maître Philippe de Lyon

~~Le Salon des Poètes de Lyon > J -DIMANCHES APRES-MIDI ET ANIMATIONS CULTURELLES > dimanche 11 janvier 2015 : conférence sur Maitre Philippe de Lyon. Cher(e)s ami(e)s du Salon des Poètes de Lyon, bonjour, Nous avons le plaisir de vous rappeler que notre prochain dimanche après-midi poétique aura lieu le : « Dimanche 11 janvier 2015 à 14h45 » Ouverture des portes à partir de 14h15 (jusqu’à 18h30) SALLE DE LECTURE DE LYON 39 bis Rue de Marseille – 69007 LYON (Tram T1 ou Bus 35 – Arrêt Rue de l’Université) Conférence sur « Maître Philippe » Par Michel Guérin de l'Association Maitre Philippe domiciliée à l'Arbresle avec le traditionnel Tirage des Rois Le nombre de places étant limité, et pour l'organisation du buffet, il est préférable de bien vouloir -dès à présent- vous inscrire auprès de notre trésorier, M. Pierre Platroz, par courriel adressé à : tresorier.salondespoetes@gmail.com . Entrée pour les non-adhérents du Salon des Poètes : 5 euros. L’après-midi se terminera par une scène ouverte aux poètes. La vie de Nizier-Anthèlme Philippe dit Maitre Philippe de Lyon fut assez extraordinaire : un simple enfant de la campagne de Loisieux, en dessous de la dent du Chat qui devint célèbre au-delà des frontières de France jusqu'à soigner la famille du Tsar Nicolas de Russie et autres personnalités étrangères. Ses consultations et séances de guérisons à Lyon se passaient en présence d'une foule innombrable ; 110 ans après sa mort sa tombe est l'une des plus fréquentées du cimetière de Loyasse et partout bon nombre de magnétiseurs se réclament de lui. Sa renommée est toujours internationale dans de multiples pays dont, par exemple, le Brésil. Et une quantité considérable d'ouvrages et d'études lui ont été consacrées. Étant l'un de ses proches voisins, tout-au-moins à côté de son domaine du Clos Landar à l'Arbresle, je me suis intéressé, hors de tout groupement ou association à lui et à ses actes, j'ai publié différents articles, études ou recherches sur mon blog personnel, partageant avec l'Association Maitre Philippe et quelques autres le désir de réfléchir sur une meilleure connaissance du personnage en raison de véritables manipulations qui ont eu lieu ou lieu encore à son sujet, et même l'utilisation de sa tombe à des fins publicitaires...

Lucie-y

Voir les commentaires

Hors du temps. http://t.co/oJYlLeA1Az #Mystique.

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

La virée intemporelle http://t.co/sMMseJOiGL...

Publié le par lucy Ogier

Voir les commentaires

Le rêve intemporel

Publié le par Lucie-y

Le rêve intemporel

Un bonheur étonnant la plie en avant, elle sent son corps s’appesantir et tente de se redresser en vain, ses jambes se dérobent, elle fait des songes imprégnés d’images de légendes ! Le rêve la déconnecte des réalités matérielles de ce monde en pleine effervescence, elle vit intensément ses sorties nocturnes comme une vraie réalité. Maintes fois elle a tenté de comprendre les songes étranges qui se matérialisaient devant elle par miracle ; alors que la réponse est tout simplement dans l’univers qui se trouve en elle-même ; elle s’envole vers des domaines inattendus et superbes de l’après-vie, là où l’esprit intervient sans la participation du cerveau, sachant que ses randonnées sont des multiplications de talents et de dons donnés gratuitement pour ceux qui se trouvent en mal d’inspirations. Les artistes sont imprégnés de nouvelles connaissances qui se confirment en eux par des œuvres étonnantes ; il suffit d’une seule nuit pour que notre inconscient stocke précieusement des ressources inexploitées qui se révéleront être une immense source de richesse pour l’Art, la musique et l’écriture ainsi que toute chose de la vie. Nous sommes tous des flâneurs de la vie, mais tout le monde n’aime pas capturer les énigmes de l’univers…

Lucie

Voir les commentaires

Ne restrains pas ton imaginaire...

Publié le par Lucie-y

«Ne restreins pas le champ du possible aux limites de ton imaginaire.»
– Antony Bouchardon, Extrait de la Lettre à Bernard de Millville

C’est correct si vous avez de la difficulté à l’imaginer. Oui, c’est O.K. s’il vous semble lointain, inaccessible, et si vous n’arrivez pas à croire que vous pourriez le réaliser. Non seulement est-ce O.K., je dirais même que c’est bon signe. Car de par sa structure, notre esprit humain ne peut concevoir et imaginer que des versions légèrement différentes de son passé… Ainsi, si votre rêve vous semblait si naturel que vous étiez totalement sûr de pouvoir le concrétiser, cela nous indiquerait probablement que vous lui avez déjà goûté. Oui, ce serait parce que vous auriez déjà vécu quelque chose de similaire – similaire non pas nécessairement au niveau de la forme, mais dans l’essence, je devrais préciser. Oh, et il n’y aurait rien de mal à cela, bien sûr… mais je sais que vous êtes habité d’un désir puissant de vous développer, et que votre âme a soif de fraîcheur et de nouveauté.

Donc oui, c’est tout à fait normal si c’est un peu inconfortable quand vous vous imaginez réaliser ce projet qui vous fait tant vibrer, ou si vous avez l’impression que vous ne seriez pas tout à fait dans votre élément s’il était réalité. Cela dit, voici ce que j’aimerais graver profondément dans votre cœur, en ce beau petit matin : ne laissez jamais votre capacité à l’imaginer déterminer votre capacité à le créer… Car les frontières de votre imaginaire ne révèlent pas ce qui est possible, mais simplement ce qui vous est familier.

Passez une belle et douce journée!

Voir les commentaires

L'immortalité.

Publié le par Lucie-y

 

Un vieux fantasme - 1 (© AP)

 

 

 

L'immortalité est peut-être le plus vieux fantasme de l'homme, confronté à sa condition de mortel. On en trouve mention dans des hymnes sacrés de l'Inde antique, composé entre 5.000 et 1.500 avant notre ère ! Depuis, fontaine de jouvence et élixir de jeunesse éternelle ont alimenté les rêves les plus fous.

 

Loin de s'essouffler avec le temps, les fantasmes d'immortalité sont alimentés par les avancées scientifiques. En 1750, l'espérance de vie n'était que de 25 ans. Aujourd'hui en France, elle dépasse les 80 ans. Et l'augmentation continue. Pour les plus optimistes, les premiers hommes qui atteindront les 1.000 ans naîtront... cette année !

 

De là à penser que l'immortalité est pour demain, il n'y a qu'un pas. Du coup, certains milliardaires n'hésitent pas à dépenser des fortunes pour financer des recherches sur le sujet...

 

Entre mythe et réalité, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immortalité.

 

 

 

Lucie-y


Voir les commentaires

Qui sont-ils ?

Publié le par Lucie-y

 

2013-10-05-16.26.53-copie-1.jpg

 

 Qui sont-t-ils?

 

 

  Même en la retournant, je suis perplexe, qui sont ces personnages d’outre-tombe ? D’un autre Siècle ? Ils se sont formés avec le temps, et ils fichent un peu la trouille, non ?

Si vous reconnaissez une sommité, dites-le-moi…

 

Lucie-y

Voir les commentaires

Ma conscience dans la boucle du temps.

Publié le par Lucie-y

 

6622698683_055e4dfda0.jpg

 

 

Ma conscience dans la boucle du temps

 

C'est un jour où les limaces déposaient leurs baves gluantes dans les herbes folles de mes pensées,  je tresse mes mots pour les démystifier,

Le ciel est d'une opacité orageuse, les oiseaux fuient affolés, et ne peuvent plus prendre leurs essors vers leurs buts planifiés

Mon visage est ravi d'observer ces phénomènes, car je refoule dans l’antre de ma divagation une passion indomptée.

Mon regard se tourne vers mon idéalisme que je rejoins dans la solitude du Saint, que j'affectionne avec une tendresse non déguisée 

 

Une avancée d'un an pour moi, ou l'appréhension m'a conduite vers des lieux balayés de mes antécédents raffinés

Des bouteilles de grands crus où les coupes de champagne s'entrechoquent me rendent pensive, une timidité étrange m'envahit et le bonheur me conduit dans une souveraineté qui m’alanguit

Le bruit de mes invités me déjoue de mon projet de déclamer une poésie qui s’est défilée à toute vitesse dans cette ambiance animée où je n’avais rien structuré

Une tendresse pour tout ce monde, où mes pas se sont empressés vers les gâteaux pour les couper et les salés pour les proposer, mais j’ai oublié de servir la moitié de mes invités

 

Ce jour-là, un Artiste au cœur d'or, courageux et semblable à un frère, m’a déficelé de mes absences par de jolis mots et sa présence marginalisée,

Je pense à mon polard qui conteste mes idées, à l'opposé des siennes pour cheminer,  combien de temps , combien de mois, je solliciterais mon esprit pour le terminer et le peaufiner ?

 Mon manuscrit ne sera pas calculé au niveau de mon intuition démesurée, mais d'une divine expérience recréée

Beaucoup de monde pour ce jour-là, des œillets de poète, un vase d’une architecture magique, des roses blanches et de magnifiques fleurs diverses ont jonché mon espace et la joie m'a traversée

 

Une magnifique imprimante, offerte par mes grands enfants, s’avère très complexe, mais si belle et agréable à regarder.

De multiples fonctions qui seront pour moi un délice de compréhension pour savoir comment la faire marcher.

Plus, le correcteur professionnel Antidote, favorable pour les fautes d’orthographe que je laisse trainer, c’est super et archi- compliqué,

 Je me suis mise à l’adorer. J’ai imprimé 300 pages pour l’étudier, et je suis songeuse devant certaines erreurs corrigées !

 

 Lucie-y

Voir les commentaires

Santé. Les expériences de mort imminente seront au cœur d'un colloque

Publié le par Lucie-y

Je l'ai vécu ! 

 

« Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière »

0 contributions

Publié le 8mars 2013
« Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière »

« Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière » N. BONZOM / 20 MINUTES

Santé Les expériences de mort imminente seront au cœur d'un colloque

Il y a ceux qui ont vu une lueur blanche. Ceux qui ont emprunté un long tunnel. Et ceux, comme Nicole Canivenq, qui ont rencontré des « êtres de lumière dans un pré ». Déclarées mortes cliniquement, toutes ces personnes ont en commun d'avoir vécu une expérience de mort imminente (EMI) de quelques minutes avant que leur cœur reparte. Leurs témoignages seront, logiquement, au centre des débats, ce week-end à Marseille, lors des deuxièmes rencontres internationales sur les EMI.

5 % de la population vit une EMI


« Ce sujet intéresse de plus en plus les professionnels de santé car ils se rendent compte que cela peut leur servir dans leur travail », confie Sonia Barkallah, organisatrice de l'événement. Faux départ, le documentaire qu'elle a réalisé est en effet diffusé aux patients en soins palliatifs à l'hôpital de la Timone de Marseille. « Plus de 5 % de la population a déjà vécu une EMI, poursuit-elle. Dans la plupart des cas, cela leur a procuré du bien-être et les a rassurés par rapport à la mort. » Victime d'un accident  de voiture en 2003, Nicole confirme. « Je me suis retrouvée dans un autre espace. Je flottais dans un pré avec des êtres de lumière. J'ai senti un amour extraordinaire. » Ranimée par un pompier dans la carcasse de sa voiture, cette quadragénaire assure que cette EMI l'a transformée. « J'ai plaqué mon boulot. J'ai voyagé. Je profite aujourd'hui beaucoup plus de la vie car je n'ai plus peur de mourir. » Quasi ésotérique, la question d'une vie après la mort reste difficile à modéliser pour les professionnels. « J'ai monté une étude à Sarlat [Dordogne], raconte Jean-Pierre Postel, ancien chef d'un service hospitalier. Dans la salle de réanimation, nous avions caché un message dans un paquet cadeau. Le but était que le patient en EMI parvienne à lire le message et à le retranscrire une fois ressuscité. » Deux patients sont bien sortis de leur enveloppe corporelle, mais n'ont pu lire le message. « On doit encore travailler là-dessus », conclut le praticien.

Vincent Vantighem
Lucie-y

Voir les commentaires

Les pierres vivantes

Publié le par Lucy

 

 

pierre-lumineuse-oluce.jpg 

 

Les pierres  vivantes

 

Je marche sur des roches liées aux végétaux,  elles se morfondent imposantes,

Dans une nature démesurée, leurs masses se figent ; elles sont un enchantement

Spiritualité poétique des racines de la terre qui les entourent précieusement,

Les années les strient de fissures que le soleil adoucit avec patience

 

 Je cherche des cailloux pour les lancer sur mon ombre qui me suit en silence,

J’arrache des lierres  pour couvrir ma nudité que je dessine  fréquemment,

Ma sanguine s’abat sur une feuille à dessin que j’enjolive savamment

Le cœur sourd des pierres,  se fait entendre comme une chute de gravillon en permanence

 

 Je dialogue avec les pierres et les plantes, leurs épines me piquent avec impudences,

Me recueillir devant leurs puissances en méditant, le visage tourné vers le vent

Les soubresauts de la terre m’avertissent de l’arrivée de l’étoile du levant,

L’obscurité s’éclaire, une comète faite de poussière s’étale sur mes verbes tachés d’encre.

 

 

Lucie-y

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>